Victime de fake news : la SETRAG contre-attaque.

0
136
La SETRAG , toujours au service de sa clientèle.

La direction de la SETRAG est victime d’une campagne de désinformation à des fins conspirationnistes. Un communiqué calomnieux avec en tête de l’entreprise circule dans les réseaux sociaux depuis quelques jours.

Ce que la Direction Générale de la SETRAG a signalé à la presse ce 23 septembre 2020 avec un vrai communiqué cette fois-ci : « Depuis quelques jours, un document sous en-tête de l’entreprise circule sur les réseaux sociaux et autres voies de communication relayant des informations portant atteinte à l’entreprise. La Direction Générale de la SETRAG dément formellement ces informations et déplore ces agissements malveillants et se réserve le droit de mener toute action vis-à-vis de leur auteurs. »

Aussi, les auteurs de ce faux dont l’identité est pour l’heure inconnue sont coupables d’une infraction en droit pénal punie par des amendes et des peines d’emprisonnement.

Vivement critiquées, les plateformes sont poussées à agir pour casser la viralité des fausses informations et à mettre en avant des informations provenant de sources faisant autorité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here