Résident EVIL : du jeu au Cinéma.

0
755
Un visuel de résident Evil.

Aussi bien adulé que détesté, Résident Evil a le mérite d’avoir fait évoluer la série horrifique à un autre niveau, certes plus orienté action, mais surtout synonyme d’une grande générosité et profitant d’une vision très intéressante de la part de son créateur.

En effet, Resident Evil porte la patte de Mikami et transpire du début à la fin les bonnes idées en matière de réalisation ou de gameplay. Si l’idée de réintroduire Leon S. Kennedy (l’un des deux héros de Resident Evil) ainsi qu’Ada Wong (plus belle et létale que jamais) assure des liens forts avec les épisodes précédents, il faut aussi comprendre l’idée première de Mikami : moderniser son bébé et trouver ce juste milieu entre moments d’effroi et scènes d’action marquantes. Le jeu profite au contraire d’une dynamique quasi parfaite d’autant que les environnements européens rompant avec ceux des autres opus, la vue TPS/épaule ou bien encore le bestiaire repensé accentuent le plaisir de la découverte. Ainsi, Resident Evil naît d’une vision et accouche d’un jeu exceptionnel dont le gameplay, toujours un peu rigide, ne saurait faire oublier les innombrables morceaux de bravoure de l’œuvre.

La vague des remakes au cinéma continue chez Capcom. Après Resident Evil 2, c’est au tour du 3e opus de la saga d’avoir droit à une nouvelle version officialisée par un trailer incluant une créature emblématique : le Nemesis.

Les fans de Resident Evil, vont pouvoir redécouvrir le troisième jeu de la licence sous un nouveau jour. Après de nombreuses rumeurs, Capcom a profité du State of Play (un événement PlayStation) pour dévoiler le trailer de Resident Evil 3 : Nemesis. Désormais officiel, le titre est présenté moins d’un an après la sortie du remake de Resident Evil 2. Il a même une date de sortie pour l’heure fixée au 3 avril 2020 sur PC, PS4 et Xbox One.

Ce remake proposera une expérience en HD aux fans de la première heure grâce au nouveau moteur graphique déjà utilisé dans le remake de Resident Evil 2. En plus de cela, le titre permettra aux joueurs de tirer pendant qu’ils se déplacent, une innovation majeure qui n’était pas présente dans le jeu d’origine et qui n’est arrivée pour la première fois dans les mécaniques de jeu qu’en 2012.

Un mode multijoueur sera également de la partie mais l’élément majeur de cet opus reste le scénario. L’histoire vous mettra dans la peau de Jill Valentine qui est ici traquée par le Nemesis, monstrueuse créature ayant la fâcheuse tendance d’apparaître au mauvais moment. Le rendez-vous est pris pour avril prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here