Réaction du Représentant résident du PNUD au Gabon sur le lancement de la caravane des ODD.

0
1560
Francis James Représentant Résidant du Pnud au Gabon.

Pour le Représentant résident des Nations Unies au Gabon, Francis James, qui assistait pour la première fois à cette caravane, l’implication des jeunes est capitale, et la sensibilisation quant à l’appropriation des ODD mérite donc, d’être prise avec beaucoup de considération.

En effet, « Les ODD ne sont pas des slogans c’est de la réalité cela prend en compte l’avenir, et l’avenir c’est la jeunesse du Gabon, c’est une priorité et cela va de la responsabilité de tout le monde» a rappelé le Représentant résident du Pnud au Gabon. Les organisations Onusiennes seraient complice des Etats notamment au Gabon selon la population, car ces dernières ne fournissent aucun effort pour soulager la population à en juger par l’absence des besoins sociaux de base, faux, répond le représentant des Nations Unies.

« Je crois que c’est un mal attendu. C’est pas de la responsabilité et ça je veux être clair, ce n’est pas de la responsabilité des Nations Unies, de la FAO, du PNUD, de l’UNESCO, où des ONGS de sensibiliser c’est de la responsabilité de tout le monde, des gouvernants, des jeunes, et autres. Nous devront prendre conscience ! Il ne suffit pas d’accusé et de dire qu’il y a des obstacles, que nous sommes en retard » a conclu  Francis James, le Représentant résident du Pnud au Gabon.

Des justificatifs qui ne peuvent que convaincre ceux qui vivant au centre-ville, encore que là également, ils sont confrontés aux problèmes des coupures d’eau et d’électricité de Dame SEEG, contrairement à d’autres qui vivent dans les zones périphériques comme Ebacater, Montalier, Bambouchine etc…

Pour votre gouverne, les ODD sont des Objectifs de développement durable qui concerne l’amélioration de l’environnement de l’Homme, malheureusement certains Etats n’en font qu’à leur tête avec la mauvaise répartition des richesses du pays et les organismes Onusienne assistent à cette pièce théâtrale qui rappelle l’esclavage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here