Gabon/Oyem : Les gestionnaires publics du Woleu sensibilisés au « Contrôle juridictionnel des finances publiques ».

0
362
Photo de famille du Gouverneur Jules DJEKI en compagnie des gestionnaires publics du Woleu

Revêtu à l’évidence du caractère Républicain, le contrôle juridictionnel des finances publiques est une fonction d’ordre public mettant en coalition deux catégories d’agents publics à savoir : les 𝗠𝗮𝗴𝗶𝘀𝘁𝗿𝗮𝘁𝘀 𝗱𝗲𝘀 𝗖𝗼𝗺𝗽𝘁𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗹𝗲𝘀 𝗚𝗲𝘀𝘁𝗶𝗼𝗻𝗻𝗮𝗶𝗿𝗲𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗰𝘀.

De ce fait, conscient de l’importance de la mise en place d’une gestion optimale des finances publiques et du rôle central que celles-ci jouent pour développer une politique budgétaire axée sur des objectifs et transparente, 𝗹𝗲 𝗠𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁è𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗹’𝗜𝗻𝘁é𝗿𝗶𝗲𝘂𝗿 𝗲𝗻 𝗽𝗮𝗿𝘁𝗲𝗻𝗮𝗿𝗶𝗮𝘁 𝗮𝘃𝗲𝗰 𝗰𝗲𝗹𝘂𝗶 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗝𝘂𝘀𝘁𝗶𝗰𝗲 entend organiser sur l’étendue du territoire du Woleu-Ntem, un séminaire à l’égard des Gestionnaires Publics axé sur la sensibilisation liée audit contrôle juridictionnel des finances publiques.

Première du genre dans le septentrion, l’ouverture dudit séminaire de partage de connaissances a été procédé par le 𝗚𝗼𝘂𝘃𝗲𝗿𝗻𝗲𝘂𝗿, 𝗝𝘂𝗹𝗲𝘀 𝗗𝗷𝗲𝗸𝗶, 𝗮𝘃𝗲𝗰 à ses côtés, 𝗹’𝗼𝗿𝗱𝗼𝗻𝗻𝗮𝘁𝗲𝘂𝗿 𝗱𝗲𝘀 𝗰𝗿é𝗱𝗶𝘁𝘀 𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗶𝗽𝗮𝘂𝘅, 𝗖𝗵𝗿𝗶𝘀𝘁𝗶𝗮𝗻 𝗔𝗯𝗲𝘀𝘀𝗼𝗹𝗼 𝗠𝗲𝗻𝗴𝘂𝗲𝘆, 𝗹𝗲 𝗠𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗱’𝗢𝘆𝗲𝗺. Aussi, 𝗹𝗲 𝗣𝗿é𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗰𝗵𝗮𝗺𝗯𝗿𝗲 𝗽𝗿𝗼𝘃𝗶𝗻𝗰𝗶𝗮𝗹𝗲 𝗱𝗲𝘀 𝗖𝗼𝗺𝗽𝘁𝗲𝘀, 𝗹𝗲 𝗠𝗮𝗴𝗶𝘀𝘁𝗿𝗮𝘁 𝗣𝗮𝘀𝗰𝗮𝗹 𝗕𝗶𝘃𝗲𝗴𝗵𝗲-𝗕𝗶-𝗠𝘃𝗲 et le 𝗣𝗿𝗼𝗰𝘂𝗿𝗲𝘂𝗿 𝗚é𝗻é𝗿𝗮𝗹 𝗔𝗱𝗷𝗼𝗶𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝗹𝗮𝗱𝗶𝘁𝗲 𝗖𝗵𝗮𝗺𝗯𝗿𝗲, 𝗔𝗿𝗺𝗮𝗻𝗱 𝗬𝗲𝗯𝗲.

De fait qu’il faut le souligner, qu’issus de divers secteurs d’activités, les autorités décentralisées et déconcentrées que les responsables administratifs n’ont, souvent, pas une connaissance précise des procédures de gestion des credits aussi que des deniers publics des entités qu’elles administrent. Dans ce sens, eu égard à ce constat, il paraissait nécessaire, pour le département de l’intérieur via l’Autorité provinciale et celui de la Justice par le relais du premier patron de la chambre des comptes de la Ville de renforcer leurs capacités sur les règles d’une gestion optimale des budgets qui leurs sont alloués.

De facto, ce séminaire de sensibilisation s’est donc inscrit dans ce cadre cité ci-dessus. Lequel aura donné la possibilité  au 𝗚𝗼𝘂𝘃𝗲𝗿𝗻𝗲𝘂𝗿 𝗱𝘂 𝗚𝗿𝗮𝗻𝗱-𝗡𝗼𝗿𝗱 d’exhorter ses administrés à l’observation des enseignements appris.

Aussi, l’occasion aura donc été aux échanges entre acteurs de l’administration publique en charge des crédits de l’Etat.

Au demeurant, ledit rendez-vous qui à l’évidence se poursuivra dans les autres localités celui-ci aura permis à ceux du département du Woleu qui aura constitué la première étape, d’être plus que capable de maîtriser la démarche du contrôle juridictionnel des comptes des comptables publics. Voire d’être capable de rédiger les arrêts relatifs au contrôle juridictionnel

Pour la circonstance dans la salle habituelle de réunion à l’Hôtel de Ville, ce séminaire a été animé par deux magistrats de l’ordre financier à la Cour des Comptes du Gabon, 𝗣𝗮𝘀𝗰𝗮𝗹 𝗕𝗶𝘃𝗲𝗴𝗵𝗲-𝗕𝗶-𝗠𝘃𝗲 et 𝗔𝗿𝗺𝗮𝗻𝗱 𝗬𝗲𝗯𝗲, tous deux Juges de Comptes.

De son début à son terme ladite assise de plus de cinq heures d’horloge, aura mobilisé plus d’une quarantaine d’agents de l’Etat et des Collectivités locales (𝑚𝑢𝑛𝑖𝑐𝑖𝑝𝑎𝑙𝑒 𝑒𝑡 𝑑é𝑝𝑎𝑟𝑡𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡𝑎𝑙𝑒 𝑑𝑢 𝑊𝑜𝑙𝑒𝑢) qui auront eu à leur tour, remerciés les superviseurs locaux, au premier plan le 𝗚𝗼𝘂𝘃𝗲𝗿𝗻𝗲𝘂𝗿 𝗝𝘂𝗹𝗲𝘀 𝗗𝗷𝗲𝗸𝗶 et les conférenciers à ses travaux  dont les résolutions vont contribuer à l’amélioration de leurs management, gage d’un bon rendement pour nos administrations locales.

A noter que ladite rencontre qui aura connue un succès total pour sa teneur, celui-ci aura compté comme séminaristes du jour, le 𝗖𝗼𝗺𝗽𝘁𝗮𝗯𝗹𝗲 𝗽𝘂𝗯𝗹𝗶𝗰 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗽𝗿𝗼𝘃𝗶𝗻𝗰𝗲, 𝗖𝗹𝗮𝘃𝗲𝗿 𝗠𝗮𝗿𝗰𝗲𝗹𝗹𝗶𝗻 𝗩𝗲𝗻𝗱𝗲𝗱𝗷𝗲𝗻𝗮 𝗢𝗻𝗶𝘃𝗶𝗻𝗼𝗻𝗴𝗼 qui avait à ses côtés le 𝗖𝗼𝗻𝘁𝗿ô𝗹𝗲𝘂𝗿 𝗕𝘂𝗱𝗴é𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗔𝗹𝗮𝗶𝗻 𝗥é𝗺𝘆 𝗠𝗮𝗱𝗼𝘂𝗻𝗴𝗮 𝗠𝗮𝗻𝗱𝗼𝘂𝗸𝗼𝘂 mais aussi des 𝗖𝗼𝗻𝘀𝗲𝗶𝗹𝗹𝗲𝗿𝘀 au titre de 𝗖𝗼𝗺𝗽𝘁𝗮𝗯𝗹𝗲 𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗶𝗽𝗮𝗹 que 𝗗é𝗽𝗮𝗿𝘁𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁𝗮𝗹 dont le 𝗗𝗶𝗿𝗲𝗰𝘁𝗲𝘂𝗿 𝗱𝗲𝘀 𝗙𝗶𝗻𝗮𝗻𝗰𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗱𝘂 𝗥𝗲𝗰𝗼𝘂𝘃𝗿𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗲 𝗧𝗵é𝗼𝗽𝗵𝗮𝗻𝗲 𝗩é𝗻𝗮𝗿𝗱 𝗘𝗸𝗼𝘂𝗺𝗮 𝗔𝗯𝗲𝘀𝘀𝗼𝗹𝗼 et son homologue des cinq cantons, 𝗔𝗽𝗼𝗹𝗹𝗶𝗻𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗢𝗻𝗱𝗼 𝗠𝘃𝗲.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here