Banque Alimentaire : les produits déjà périssables.

0
203

Mise en place lors du grand confinement de Libreville en avril dernier et piloté par Prisca Koho, ministre des solidarités de l’époque, la distribution des kits alimentaires avait été faite au grand mépris total des populations économiquement faibles. Certains habitants de Libreville et ses environs, que dire de l’arrière- pays, sont toujours en attente de ces bons de confinement jusqu’à présent. Il va être difficile de procéder à la distribution car les produits sont déjà périmés.

Ainsi, le directeur général de la banque alimentaire ne pourra prouver le contraire, sauf s’il s’agit de vendre une fois de plus du vent au président de la République qui devrait bien jouir de sa période de convalescence au sortir de son accident cardio- vasculaire à Ryad. Le ministre  du commerce des petites et moyennes entreprises et de l’industrie, Hugues Mbadinga Madiya aura du mal à prouver le contraire de ce que les produits sont déjà avariés selon une source qui s’est rapproché de nous. Ceci pourrait justifier la non-reprise de l’opération à l’endroit des bénéficiaires, tout en ayant à l’esprit que cette aide ne prend pas en compte les fonctionnaires ou les agents du privé, mais des personnes économiquement faibles.

Aussi, certains Gabonais dans leurs misères encouragent ce comportement en discutant cette aide sociale composée des boîtes de sardines et des morceaux de savon au mépris des dissensions. Il va donc falloir que les sociétés d’imports –exports procèdent à une deuxième dotation et les agents en charge de les distribuer devront tenir compte de la date de péremption.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here