Retournement de situation, Chantal Myboto Gondjout sera finalement de la partie.

0
1640

Après la décision par la Cour constitutionnelle d’invalider la Candidature aux élections législatives 2018 de Chantal Myboto épouse Gondjout, il semble que selon les dernières informations reçues ce jeudi 27 septembre 2018 par l’entremise du service de communication du siège de l’UN, situé au 1er arrondissement de la Commune de Libreville, que celle-ci participera aux élections locales du 06 octobre 2018 prochain.

«Que ceux qui ont cru bon d’éliminer Chantal Myboto Gondjout aux Législatives s’apprêtent à voir son visage et son franc parlé sur le même Siège et dans tout le 1er Arrondissement de Libreville. Comme une “Sauvée des Eaux”, elle attend sortir notre Arrondissement de la mauvaise gestion du PDG. C’est donc le lieu ici d’informer à tous et à chacun, aux militants et sympathisants de l’Union nationale, qu’elle ouvrira sa Campagne ce Samedi 29 septembre 2018 dès 14h au quartier Okala», a indiqué Davy Ghislain Motongo, chargé en Communication du 1er arrondissement de l’UN.

Une annonce qui vient faire un pied de nez à ses détracteurs. Car plus déterminée que jamais à mener le bon combat, candidate de l’opposition et l’ensemble des membres de sa liste aux locales entendent tout mettre en œuvre pour infliger une correction à tous leurs adversaires.

Ainsi, il s’agit pour cette dame de fer de démontrer que malgré les magouilles perpétrées contre son parti et elle en particulier, le peuple gabonais est fin prêt à tourner la page du parti démocratique gabonais (PDG). «Le Gabon Pour Tous est possible. À nous de le matérialiser. Car le Changement c’est nous, pour une union nationale plus fort que jamais », a conclu Chantal Myboto.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here