Le CLR la confirmation, grandeur nature.

0
789
Le CLR la confirmation, grandeur nature.

Le président du centre des libéraux de réformateur Jean Boniface Assélé a démontré une fois de plus sa capacité de mobilisation au gymnase d’oloumi a trois jours de l’ouverture de la campagne et ce malgré les tentatives de déstabilisation de ce certains poids de cette formation politique. L’animation était au rendez-vous accompagné de l’orchestre les associés.

Jean Boniface Assélé en bleu, président du CLR.

Dans cette ambiance, Eliane Frida Mindoungani, charge de la mobilisation a souhaité au bureau exécutif du CLR la bienvenue, avant d’aborder le volet proprement dit des élections couplées. « Nous champions de notre parti sommes là pour défendre les couleurs du CLR dans la province de l’estuaire aussi bien pour les législatives que pour les locales. Le rêve du président Assélé est celui d’être maire de Libreville, nous allons réaliser ce rêve en lui apportant le maximum de conseillers. Il n y a pas de victoire sans travail nous devons de ce fait se mettre au travail pour une victoire sans tache ni bavure ».

Pour gagner cette bataille au soir du 6 octobre, les céléristes devront se mettre au travail, pas plus que le secrétaire général Sikouth Iguenza de le reconnaître en faisant en sorte que ce parti de la majorité sociale pour l’émergence obtienne un maximum des députés, des conseillers, des maires, des et sénateurs.

Tout en espérant que cette mobilisation répondra présente pour une victoire cash pour permettre à son président d’être à la tête de la mairie de Libreville. Cette cérémonie du lancement de la campagne a pris fin par la présentation des candidats.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here