Nomination des sénateurs : les handicapés veulent un sénateur.

0
109
Les membres du syndicat lors de la déclaration

 Le Syndicat national autonome des professionnels handicapés et assimilés du Gabon (Synaphag) a  sollicité du chef de l’Etat, la nomination  d’une personne vivant avec un handicap, le 14 février 2021 dernier, au cours d’un point de presse, organisé à leur siège à Libreville.

« Nous pensons que lors de la composition imminente de la 5e législature au Sénat, votre attention soit à nouveau sollicitée pour que notre frange de la population y soit représentée», a déclaré le porte-parole du syndicat, Wilfried Mouelé, en s’adressant au président de la République.

Le Synaphag adosse sa demande sur le programme de l’égalité des chances d’Ali Bongo Ondimba, « qui prône la participation des personnes vivantes avec un handicap à la vie publique et politique ». Selon le recensement général de la population et de l’habitat effectué en 2003, les personnes en situation de handicap représentent 2,1% de la population.

C’est donc une déclaration de personnes vivantes avec handicap qui pourrait conduire à une dérive dans la société.  Dans la mesure ou d’autres couches sociales de la population pourraient également solliciter le chef de d’Etat pour les mêmes raisons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here