La Mairie de Libreville approuve un budget additionnel de 1 500 000 000 de francs CFA.

0
366
Le Maire par intérim de Libreville Serge William Akassaga (en troisième position)

Le Conseil Municipal de Libreville a organisé ce jeudi 26 novembre 2020 une Session Extraordinaire portant examen et adoption du budget additionnel de la Commune de Libreville Exercice 2020.

En effet, cette session était requise pour déplafonnement visant l’approvisionnement utile, des lignes du chapitre 63, et in fine l’apurement de tout ou partie de l’ensemble des créances de la municipalité, se rapportant à l’assainissement de la ville. C’est donc conformément à la stricte application de l’Arrêté 000022/MI/PES/CAB-G du 16 novembre 2020, autorisant le Maire par intérim de la Commune de Libreville Serge William Akassaga a convoqué ces travaux. Car, toute politique municipale, tant en matière de services rendus à la population que d’aménagements urbains, a besoin de moyens financiers pour être mise en œuvre. Ainsi, ce budget retrace l’ensemble des ressources et des dépenses qui seront mobilisées au cours de l’année pour conduire les projets de la municipalité.

Rappelons qu’un budget est l’acte par lequel sont prévues et autorisées les recettes et les dépenses de la Mairie. Mais ce budget ne se présente pas sous une forme unique : il est constitué de plusieurs actes adoptés de manière échelonnée tout au long de l’exercice. Il traduit en termes comptables les orientations politiques de la municipalité tant en ce qui concerne le fonctionnement des services, les subventions et les investissements publics.

Vue des Conseillers municipaux

Aussi, le Conseil Municipal de la Commune de Libreville avait pour objectif, un relèvement à 1 500 000 000 de francs CFA aux tutelles administratives. C’est donc sur un satisfecit  et une approbation à l’unanimité que les Conseillers municipaux ont validé cette rallonge budgétaire dédiée pour l’essentiel à l’approvisionnement du Chapitre 63 : Entretien et réparation du Patrimoine, pour une orientation exclusive à la collecte et au ramassage des ordures ménagères, au nettoyage des plages, au désherbage des cimetières, au balayage et à l’entretien des voiries. Pour ce faire, le budget de la Commune de Libreville se présente en deux parties avec une section de fonctionnement et une section d’investissement. Ainsi, son budget a été revu à la hausse en recettes et en dépenses pour un montant global de 26 318 187 069 de francs CFA, contre un budget primitif 2020 initialement arrêté en recettes et en dépenses à 24 818 187 069 de francs CFA.

Répondant aux journalistes, le Maire par intérim de Libreville Serge William Akassaga a déclaré « l’organisation de ces sessions est toujours un moment important. Le budget a été voté, c’est la réponse qu’il fallait. »

Le Conseil Municipal est dans l’obligation de voter chaque année un budget qui présente de manière exhaustive l’ensemble des dépenses et des recettes prévues au cours de l’exercice budgétaire. Gageons que la Mairie de Libreville parviendra à améliorer le cadre de vie et la santé de ses administrés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here