La dimension ésotérique de la guerre en Russie.

0
1361
Le Président Ukrainien Volodymyr Zelensky (à gauche) en guerre contre le Président Russe Vladimir Poutine

Voici ce que les médias occidentaux notamment RFI, France 24, France2, TF1, Euronews, etc. ne vous dirons pas.

La guerre Russo-Ukraine est un affrontement entre deux (2) courants spirituelles à savoir la confrérie des moulicks et la franc-maçonnerie.

L’heure est venue pour les moulicks de prendre leur revanche sur les maçons.

Tout remonte dès la mort de Raspoutine l’un des grands maîtres de cette obédience russe et qui était le conseil spécial du TSAR Nicolas 2 (empereur russe de l’époque). Après que la maçonnerie a infiltré la cour impériale Raspoutine est assassiné un an plus tard c’est-à-dire en 1917 le TSAR Nicolas 2 est assassiné également c’est le début de la révolution bolcheviks. Cette révolution a été préparée par les juifs rotchilds et d’autres hommes d’affaires juifs de l’époque depuis l’Autriche. Et c’est en Autriche que Lénine franc-maçon a été formé pour entrer à Saint Petersbourg puis dans la Russie détruire le tsarisme. C’est la descente aux enfers des moulicks. Certains sont tués d’autres sont exilés notamment en Sibérie, au Tibet, en Mongolie.

Ils digèrent lentement leur défaite. Dans cet isolement ils transmettent de génération en génération leur tradition. Aujourd’hui ils sont de retour sur la scène politique, l’Occident tremble dans son fond intérieur. Dans l’une des revues maçonniques dénommée ” humanisme “, le Pentagone et la CIA ont dressé un portrait psychologique de Poutine où il est étiqueté autiste. Mais cette revue ne s’arrête pas là. Elle va jusqu’à dresser la carte du ciel de l’homme fort de Moscou c’est-à-dire son portrait astrologique. Toutes ces tentatives ont été vaines. Malgré l’infiltration des maçons au sein du KGB, les moulicks comptaient encore les leurs au sein de cette institution. Dès son entrée au KGB Poutine a comme nom de code Mihkail Koutouzov c’est le général russe qui a battu l’armée de Napoléon Bonaparte au milieu du 19e siècle. Aujourd’hui les moulicks sont entrain de mettre fin à l’hégémonie de la franc-maçonnerie dans le monde. Ces derniers sont l’origine de l’esclavage et du colonialisme. Deux hémorragies qui continuent à saigner l’Afrique en particulier et le monde en général. Les laboratoires que les militaires russes ont découvert en Ukraine sont l’incarnation de l’horreur à ciel ouvert sous le couvert de l’ONU (une organisation maçonnique d’ailleurs son ancêtre SDN est né lors du congrès mondial de la franc-maçonnerie en 1919 à Paris. Son premier secrétaire n’était autre Léon bourgeois membre du grand Orient de France). Ces laboratoires sont essentiellement financés par l’élite politique y compris le fils de Joe Biden. Ces laboratoires ont trouvé les expériences sur le mélange des gamètes humain aux gamètes des animaux, on y trouve le virus du Covid-19, et d’autres maladies à venir. Après l’Ukraine c’est autour de l’Afrique que les Russes viendront chasser ces francs-maçons sous couvert d’humanisme  polluent nos Etats.

Pour preuve Ibrahim Boubacar Keita était jusqu’à sa mort grand maître de la loge du Mali depuis 2017. Il a été imposé à ce grade par la grande loge unie d’Angleterre, la loge d’Irlande et la loge de l’Écosse au détriment de Lamine Sow (il fut conseiller de Blaise Compaoré, ministre de la coopération en 2012 dans le gouvernement de cheikh Modibo Diarra) qui jusqu’à était grand maître de la loge du Mali. Et on souvient que c’est sous le règne d’IBK que le Mali a perdu les 3/4 de son territoire au profit des djihadistes sponsorisés par Paris. De nos jours Asimili Goita n’est pas maçon il est initié à la spiritualité malienne c’est-à-dire africaine.

Alors le conflit en Ukraine est la fin de la franc-maçonnerie dans le monde. Les occidentaux le savent raison pour laquelle ils jettent leur dernière force dans la bataille en envoyant des armes et autres aux ukrainiens, en manipulant l’information à travers les médias. C’est la spiritualité qui est la matrice de la politique et les Russes l’ont compris et les maliens commencent déjà à le comprendre.

Comme le dit une pensée africaine : « Si le mensonge fait dîner, il ne fera pas souper ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here