La CAF annonce le meilleur onze de la CAN féminine TotalEnergies 2022.

0
603
L'équipe-type de la CAN féminine au Maroc

La Confédération Africaine de Football (CAF) a publié le meilleur XI de la Coupe d’Afrique des Nations féminine TotalEnergies 2022 à l’issue du tournoi historique au Maroc.

Cette compilation de joueurs par les membres du Groupe d’Etude Technique (TSG) de la CAF rassemble les meilleurs performeurs à chaque poste sur les trois dernières semaines.

La gardienne sud-africaine Andile Dlamini, qui a été nommée meilleure gardienne du tournoi pour son rôle dans la victoire des Banyana Banyana, débute entre les poteaux. Dlamini a gardé trois cages inviolées au cours des six matchs disputés par son équipe et a été leader sur et en dehors du terrain.

Dans une configuration défensive de quatre femmes, la Sud-Africaine Bambanani Mbane s’associe à Osinachi Ohale du Nigeria dans un duo enviable qui ferait transpirer beaucoup d’attaquants pour trouver le fond du filet. Tous deux forts de caractère ont assuré un rôle de protection pour leurs équipes de manière constante tout au long du tournoi.

A l’arrière droite, la Zambienne Margaret Belemu et la Marocaine Zineb Redouani qui sont mortelles avec et sans ballon complètent la ligne de défense.

Devant cette formation défensive se trouve le milieu de terrain des capitaines avec la Marocaine Ghizlane Chebbak associée à Grace Chanda de Zambie et à Jane Refiloe d’Afrique du Sud.

Les trois capitaines apportent une touche de classe, une compréhension du jeu et des capacités de passe qui ont le pouvoir de changer le cours et le destin d’un match. Tous trois ont été surnommés “chefs d’orchestre”. Ils prennent en charge et contrôlent le ballon et le font faire à leur guise. Cette maîtrise s’est démarquée de tous les tournois – de manière constante.

Chebbak, qui a été nommé joueur du tournoi, a également été co-meilleur buteur avec trois buts.

Pour compléter la formation fantaisiste en 4-3-3, la Nigériane Rasheedat Ajibade “la fille aux cheveux bleus” est également co-meilleure buteuse du tournoi avec trois buts sur le côté droit tandis que la Marocaine Fatima Tagnaout apporte de la qualité sur l’aile gauche et pour pimenter les choses vient ensuite la Sud-Africaine Jermaine Seoposenwe en tête pour mener la ligne.

Le rythme, la prise de décision rapide et le souci du but sont ce qui rend ce trio spécial. Avec l’approvisionnement des maestros du milieu de terrain, marquer des buts est aussi simple que bonjour.

Cette formation 4-3-3 détruirait toute opposition devant eux et produirait une démonstration mémorable de football.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here