« Jean Rémy YAMA, 190 jours de détention arbitraire pour 90 jours d’opposition du Procureur de la République pour sa libération provisoire » déplore Geoffroy FOUMBOULA LIBEKA MAKOSSO.

0
198
Geoffroy FOUMBOULA LIBEKA MAKOSSO, acteur de la société civile gabonaise

Nous sommes à plus de 6 ans d’accusations d’escroquerie et depuis la dernière arrestation à 190 jours de détention arbitraires.

Malgré le fait que le principal accusateur aujourd’hui, André Patrick ROPONAT ait œuvré à sa radiation de la Fonction Publique, après l’ordonnance de libération provisoire du Juge en charge des premiers chefs d’accusation d’escroquerie et d’abus de confiance, ordonnance confirmée en appel après le refus du Procureur André Patrick ROPONAT.

Le Procureur André Patrick ROPONAT, afin de le maintenir en prison n’a pas trouvé mieux que de porter des accusations cette fois de détournement de fonds auprès de la Cour Criminelle et obtenu du juge en charge du dossier dans cette Cour un mandat de dépôt.

En somme, Jean Rémy YAMA n’ait plus en prison pour les faits l’ayant conduit (abus de confiance, escroquerie, etc. vu que le Juge en charge de ce dossier a ordonné sa libération provisoire). Il demeure en prison par la seule détermination d’André Patrick ROPONAT, Procureur de la République qui pendant que Jean Rémy YAMA était en détention a trouvé des nouveaux motifs de détournements de fonds afin de le maintenir en prison malgré son état de santé.

Aujourd’hui, André Patrick ROPONAT, depuis 190 jours de détention n’a encore présenté à l’opinion la moindre preuve de détournement. Son prédécesseur, le Procureur Olivier NZAOU avait lui dû classer sans suite ces accusations car on lui avait apporté aucune preuve de détournement.

Vous souhaitez contribuer à ce combat, les coordonnées pour tout dépôt ou avoir des informations sur le Président Jean Rémy YAMA sont sur ce flyers que nous vous invitons à partager.

Procédure pour contribuer.

  1. Composez: **150 *4 *10#* puis lancer l’appel;
  2. Code commerce: *CSDU*;
  3. Montant :….
  4. Référence : *ok*,
  5. Mettez votre mot de passe :….
  6. Validez.

#LiberezJeanRemyYama

Geoffroy FOUMBOULA LIBEKA MAKOSSO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here