Jean Claude Obiang Mba répond à l’appelle des populations de Dragages à droite.

0
533
Quelques membres de l'association Meke Me Nkoma en compagnie des quelques notables

Les populations de Dragage à droite ont, le jeudi 29 octobre 2020 dernier, interpellé Jean Claude Obiang Mba, sur l’organisation de la fête de la toussaint pour honorer toutes les personnes décédées dans le quartier.

En effet, cette rencontre fait suite aux nombreuses actions qu’il a menées dans le 6e arrondissement de la commune de Libreville, afin de permettre à plusieurs associations et coopératives de l’arrondissement de mieux s’organiser.

Jean Claude Obiang Mba en séance d’explication

Aussi, l’ancien candidat à la dernière élection législative de 2018, Jean Claude Obiang Mba fils du 6e arrondissement de la commune de Libreville, a pu discuter et échanger avec les populations de Dragage à droite, sur les conditions d’organisation de la Fête de la toussaint, solliciter par l’ensemble des populations de Dragage. Pour, disent-elles, rendre un hommage à tous les défunts du quartier.

« Ici nous avons un souci, quand on parle de la fête de la toussaint, cela interpelle tout le monde et monsieur Obiang Mba qui est notre fils,  peut nous apporter son aide, c’est dans cette optique que nous l’avons interpellé. Si monsieur Obiang Mba prend goût, c’est une bonne chose, mais nous sommes surs qu’il prendra goût », a affirmé Nze Abaghe Mathias, riverain de dragage à gauche. Avant de remercier Jean Claude Obiang Mba, pour sa disponibilité et l’amour qu’il apporte aux habitants du 6e arrondissement.

Une vue de l’assistance

Pour information, le programme de cette fête de la toussaint s’articulera d’abord avec l’organisation d’une messe de requiem à l’intention de toutes les personnes décédées dans le 6e arrondissement, suivi d’un cours retrait de deuil, pour les défunts et enfin la danse  Okoukoué. « Cela pourrait faire du bien à toutes ces personnes décédées dans l’arrondissement, » estiment les notables de dragage à  droite.

Pour Jean Claude Obiang Mba, cette rencontre s’inscrit dans la droite ligne de ces objectifs, qui sont entre autres, d’autonomiser les populations du 6e arrondissement et d’amener les filles et fils de cet arrondissement à s’organiser pour mieux poser les problèmes de l’arrondissement  et  les  maux qui minent ces différents quartiers aux autorités. « J’ai été interpellé par les notables de dragage à droite qui veulent organiser le fête de la toussaint. Etant des notables, j’ai décidé de les accompagner et bien évidemment je serais là physiquement  et je vais apporter ma contribution logistique et financière pour la réussite de cet évènement. Mes équipes ont déjà été instruites pour voir ce qu’il y a lieu de faire », a expliqué Jean Claude Obiang Mba.

C’est donc une rencontre citoyenne, qui vient de permettre une fois de plus, à Jean Claude Obiang Mba, de partager sa vision sociale avec ses pères, mères et frères du 6e arrondissement, après celle des coopératives agricoles  et des responsables du ministère de l’agriculture. Ainsi, au-delà des clivages politiques souvent à l’origine des divisions dans beaucoup d’arrondissement et quartier du Gabon, Jean Claude Obiang Mba vient de démontrer que les enfants d’un même arrondissement peuvent s’asseoir pour parler des problèmes du pays et de leur arrondissement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here