Hyacinthe Minko Mi Essone bon ou mauvais candidat ?

0
913
La ville de Ntoum à 37 kilomètres de Libreville.

C’est tout aussi compliqué lorsqu’on  quitte le parti démocratique gabonais (PDG) où l’on a occupé de hautes fonctions. L’ancien fidèle serviteur et homme de main de Casimir Oyé Mba fait partie désormais de l’opposition oubliant qu’il ne pouvait plus avoir les mêmes avantages au moment où il régnait en maître à Ntoum et dans le canton Mbê en gros dans le département du Komo- Mondah il y a un peu plus de 15 ans.

L’ancien maire de la Commune de Ntoum, d’ailleurs le tout premier au sortir de la conférence nationale  en paierait à présent les frais après sa promotion au sein du parti de Guy Nzouba Ndama « les Démocrates », oû il occupe la fonction de conseiller politique, gilet de sauvetage ou malédiction seul l’avenir nous en dira un peu plus et déjà dans son cercle  on voit en lui un potentiel candidat pour les échéances électorales avenir, oubliant le mal qu’il a fait aux uns et aux autres dans Ntoum et sa périphérie.

A ce qui semble, le parti n’a pas encore dit son dernier mot pour investir ou pas l’homme fort d’Akonéki à Ntoum son petit fief. Car une étude d’enquête de moralité n’est pas à minimiser pour connaitre si l’homme ne traine pas de casseroles. A Ntoum, comme ailleurs, certains savent  que c’est un repris de justice, une fois en prison il va recouvrir la liberté grâce à Casimir Oyé Mba ministre d’Etat, ministre de la planification selon des sources concordantes. Voilà, un cas qui suscite des interrogations. Surtout l’on qu’ont sait que Hyacinthe Minko Mi Essone n’arrange ses problèmes que par la violence, selon la population de Ntoum.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here