Gabon : Young African Leaders Initiative lance sa deuxième édition.

0
361
Le bureau de l’association Alumni YALI Gabon et son président Anicet Engo (au centre) durant la conférence de presse

L’association Alumni YALI Gabon, a procédé au lancement de sa deuxième édition « Mulebi » sous le thème annuel de « jeunes acteurs de développement », qui se tiendra à Libreville, après deux ans d’absence suite à la pandémie à coronavirus. C’est ce qui ressort de la conférence de presse animé par le président de l’association Anicet Engo et son équipe le lundi 16 mai, au quartier de Glass situé dans le 4e arrondissement de Libreville.

Crée en 2010 par l’ancien président américain Barack Obama, le (YALI)  young african leaders initiative, favorise la paix et la sécurité, à travers le monde. Il enregistre plusieurs pays africains, le Gabon y compris, pour le développement de la jeunesse et son épanouissement.

De ce fait, au programme de cet échange, il était question de faire le bilan de la précédente édition qui a eu lieu en 2019, et qui a été couronnée de succès à en croire les dires du président Anicet Engo et des membres du bureau notamment Bénédicte Kessany, présidente du comité d’organisation, et Maimouna Abdoul, responsable du pole scientifique. Mais aussi, de fixer pour l’année 2022, les règles de modalités et de sélections des candidats, qui se joueront d’abord sur le critère de l’âge compris entre (18 à 40 ans) et sur la pertinence d’un projet ou d’une idée de projet proposé.

De ce fait, 04 modules de formation, comprenant 25 participants par module, seront donc proposés à l’endroit des jeunes. Un total de 100 participants. Il s’agit du module administration publique, l’entreprenariat, la citoyenneté (ONG) et la vie politique. Le but étant de promouvoir la pratique de bonne gouvernance.

Les inscriptions qui ont débutés depuis le 09 mai, s’étendrons jusqu’au 30 juin 2022 et sont entièrement gratuites.

Une partie de l’assistance

La particularité de cette deuxième édition du Mulebi, c’est la candidature des filles mères et des personnes vivantes avec un handicap. Cela permettra à un maximum de personne de pouvoir saisir leur opportunité. Cependant, tout en remercient leurs partenaires dans leurs soutient, l’association Alumni YALI Gabon, sollicite aussi l’aide du gouvernement afin d’accompagner les jeunes gabonais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here