Gabon Télécom un mauvais payeur.

0
485

La maison de téléphonie mobile Gabon Télécom, est un mauvais payeur selon les partenaires que nous avons rencontré. Cette dernière ne cesse depuis quelques années de réclamer de l’argent à sa clientèle qui cumule des mois d’arriéré. Chaque année la maison de téléphonie mobile profère des menaces visant à suspendre la fourniture de téléphone fixe, internet et mobile, alors qu’elle aussi cumule des mois voire des années de factures impayées auprès de ses partenaires.

Avant de réclamer une facture impayée à un client, Gabon Télécom gagnerait à régler également ses multiples dettes auprès des clients. Elle n’arrive même pas à régler les dettes de deux cent mille francs CFA (200 000 francs CFA), après avoir effectué le travail sollicité. Même que certaines entreprises ont laissé de l’argent à Gabon Télécom, à cause malheureusement d’une procédure de paiement lourde, qui vise à décourager ceux-là qui sous-traitent avec ce groupe marocain. La preuve la plus palpable est le non-paiement des factures de certains clients après le rachat de Moov Gabon. Malgré les multiples captures d’écrans, de factures, de bon de commande en passant par la facture pro forma, la définitive, rien n’y fait, la facture n’a jamais été réglée, à malin, malin et demi.

Il va falloir que Gabon Télécom paye ses factures avant de demander le paiement des factures de ses clients, l’argent appelle l’argent a-t-on coutume de dire. Un règlement des factures qui va permettre aux deux parties de participer pleinement à l’économie du pays en ce temps difficile dû à la pandémie du coronavirus. Que Gabon Télécom, filiale du groupe Maroc Télécom sache également que certains patrons d’entreprises attendent aussi le paiement de leur facture ceci dans le cadre de la relance économique que prônent les plus hautes autorités gabonaises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here