Gabon/SETRAG : Près de 5500 élèves obtiennent des kits scolaires.

0
377
Le directeur général de la SETRAG posant avec les bénéficiaires

C’est dans sa politique de Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) que la Société d’exploitation du Transgabonais a permis en octobre 2022 dernier à près de 5500 élèves d’obtenir des kits scolaires pour bien démarrer cette année scolaire 2022-2023.

La distribution des cartables a débuté par l’école publique  d’Akournam1 où le directeur général de la Setrag, Christian Magni a partagé près de 1200 kits scolaires aux apprenants en présence de la mairesse de la commune d’Owendo, Jeanne Mbagou, de l’association des parents d’élèves et des élèves. Une donation qui s’est poursuivie le long du chemin de fer.

Il faut noter que cette démarche rendue possible par le groupe ERAMET s’inscrit dans la déclinaison de sa stratégie d’investissement communautaire dont l’un des principaux axes est l’éducation. Cet appui aux communautés hôtes par la donation des kits scolaires a soulagé plusieurs familles, en ce sens qu’elle a permis un tant soit peu aux familles de faire face au besoin d’éducation des jeunes gabonais comme l’a reconnu a juste titre Cédric  Emane, habitant Akournam.

« Je ne peux pas oublier ce jour où ma fille de 2ème année, Merveille, est rentrée avec son Kit offert par Setrag, alors même que je ne planifiais acheter son trousseau scolaire qu’à la fin du mois et là elle rentre avec un cartable neuf, une ardoise, des stylos des cahiers, un vrai soulagement pour moi qui par la suite n’ai pris que les livres. Si Setrag peut penser à nous l’année prochaine ce serait nous venir en aide une fois de plus », a déclaré ce dernier.

Notons que, en dehors de l’école publique d’Akournam 1, les sites de Ndjolé, Booué et Lastrouville ont également bénéficiés de cette distribution de kits scolaires assurés par la direction du développement durable de la Setrag. Au total, ce sont 5443 kits scolaires qui ont été distribués au grand bonheur des apprenants et de leurs parents qui souhaitent revoir cette action d’envergure  se répéter chaque année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here