Gabon/Restitution du programme Hive Global Leaders.

0
698

L’ONG MALACHI a organisé, le mercredi 31 janvier, au sein de l’école supérieure Sup Management, une conférence portant sur l’engagement citoyen et l’impact dans la communauté. Occasion, pour Claude Marie Andtougou, la conférencière  membre active de l’ONG MALACHI, de faire la restitution du programme Hive Global Leaders, initié par la prestigieuse université d’Havard aux Etats-Unis et dont elle a récemment bénéficié.

« Notre démarche consiste à partager avec vous ce que nous avons appris durant notre séjour aux Etats-Unis » a indiqué la conférencière à l’entame de son propos.

Partant de la présentation des ODD, la conférencière a invité les jeunes à s’approprier ces objectifs et d’en faire des préoccupations quotidiennes. Elle a incité les uns et autres à s’investir pleinement, chacun dans son domaine de prédilection, à œuvrer pour l’atteinte des Objectifs du Développement Durable. « Le monde ne se souviendra pas de nous parce que nous avons des diplômes mais parce que nous aurons impacter positivement notre communauté » d’après Claude Marie.  « Nous devons donc nous démarquer en nous mettant au service de notre communauté » a-t-elle ajouté.

S’appuyant sur le fonctionnement de la société américaine,  la conférencière a encouragé l’assistance à s’approprier les valeurs de citoyenneté qui constituent le socle d’un véritable changement. Cela passe par la connaissance de ces droits et devoirs mais aussi de la loi mère (la constitution) qui devrait être la deuxième bible du citoyen du 21è siècle.

L’un des temps forts de la rencontre a été l’exercice pratique sur la rédaction d’un business plan en 30 minutes. Pour la conférencière, cet exercice permet de briser la barrière du business plan qui constitue souvent un véritable défi pour ceux qui veulent entreprendre. « L’exercice a consisté à mettre à leur disposition des techniques, des rudiments nécessaires afin de leur aider à pouvoir présenter un business plan efficace en peu de temps » a-t-elle précisé.

La rencontre, visiblement appréciée par les étudiants, n’a pas laissé ces derniers insensibles. « Cette conférence a été bénéfique pour moi notamment dans le cadre de l’entreprenariat car j’ai appris des astuces qui pourront m’aider plus tard » Friedrich, Licence 1 logistique et transport à Sup Management.

Pour Marie Eulalie, Licence 2 en carrière juridique,  « la conférence a permis de savoir comment mettre en place ces projets de façon efficace. A partir d’une idée, nous avons eu un projet, nous l’avons pensé, conçu, budgétisé avec une stratégie marketing et tout cela en trente  minutes. C’est incroyable, je ne pensais pas qu’on pouvait le faire »

Pour la conférencière,  conformément aux valeurs de partage et de solidarité de l’ONG MALACHI, l’idéal serait de faire profiter à un maximum de jeunes cette expérience exceptionnelle. « Nous restons donc à la disposition de ceux qui veulent bien nous ouvrir leurs portes même à l’intérieur du pays » a- t- elle conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here