Gabon/Olam Rubber, la saignée et la récolte de l’hévéaculture prévue pour janvier 2019.

0
765

Sur le site de Batouri à Bitam, le personnel du groupe Olam s’active de tout mettre en œuvre pour que la saignée de l’hévéaculture se déroule en janvier 2019. La politique de sécurité une fois sur cet espace de 28 000 hectares est de mise sur 10 860 hectares d’hévéa ont été plantés a ce jour. «  En clair, se sont  2761 hectares plantés en 2014, 3052 en 2015 et  2773 hectares en 2016, fini donc avec les opérations de planting ». Il n’y aura plus d’extension sur cette zone a indiqué le directeur général d’Olam Rubber, Subramanian Pérumal.  

L’activité de l’hévéaculture comprend trois phases : la première avec la préparation de la pépinière, la deuxième l’aménagement du terrain  suivi du planting et la dernière concerne la phase de maturité (récolte), cela avec le concours de 1209 agents de la société.

Outre l’hévéaculture il y a la promotion des activités agricoles notamment : les plantations de  manioc et la banane, ceci pour occuper les femmes des travailleurs. « L’avantages  ici c’est que les produits sur place à moindre coût environ 40 à 60% que sur le marché de Bitam, souligné le directeur général.

Sur le site de Batouri figure des aires de jeu, un hôpital, une brigade de police, des magasins des logements pour le personnel et  l’on enregistre 45 lots de 10 logements. Sur le volet social : des panneaux solaires, des pompes hydrauliques, l’entretient de routes chaque année, construction et réhabilitation des écoles, hôpitaux et des logements pour enseignants et infirmiers dans les villages impactés par les plantations de l’hévéaculture sont là des actions encourageantes que mène Olam.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here