Gabon : Pascal Houangni Ambouroue devrait passer à la Barre.

0
750
Le ministre de la Communication Pascal Houangni Ambouroue (en costume gris) en compagnie du DG de Gabon Télévision Ali Reynald Radjoumba

L’actuel ministre de la Communication est cité dans l’affaire de l’opération Scorpion par Patrichi Tanasa Mbadinga, qui est poursuivi pour détournement de fonds publics et complicité de détournement des fonds publics, usage de faux et blanchiment des capitaux.

En effet, parmi les 9 témoins convoqués figure Pascal Houangni Ambouroue qui, à l’époque de l’opération Scorpion était ministre du Pétrole. S’il a brillé de son absence durant le procès, l’actuel ministre de la Communication dit être en congé et n’a donc pas pu se présenter, ni être représenté.

Pourtant ce dernier était présent à Gabon Télévision le mercredi 20 juillet en compagnie du directeur général de ladite chaîne publique Ali Reynald Radjoumba, afin de s’enquérir de l’avancement des travaux du nouveau plateau du journal télévisé de Gabon première. Visiblement pour le patron de la communication au Gabon, répondre à la convocation des magistrats n’est pas important. Ceci justifie une fois de plus que ce sont les membres du gouvernement qui sont les premiers à bafouer les lois de la République. La communication de Pascal Houangni Ambouroue est très attendue afin de justifier cette attitude. En revanche, un prolétaire à la place aurait subi les foudres des policiers.

Jusqu’à quand allons-nous faire semblant de respecter la justice de notre pays qui semble être une justice aux ordres ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here