Gabon/Oyem : Journée du Haoussa dans le Monde, le Maire Christian Abessolo Menguey préside la première édition.

0
671
Le Maire d'Oyem posant pour la postérité

Ranar Hausa”, qui signifie “journée du haoussa”, célébrée chaque 26 du mois d’août dans les quatre coins de la planète, a été créé dans le but de célébrer la langue Haoussa.

Ainsi, sous l’impulsion de l’ONG, Harshen Haoussa Gabun 241, crée le 10 avril 2021 et la coordination du Troisième Maire Adjoint de la Ville, Adamou ABOUBACAR, le partenaire local de cette ONG, l’Association des femmes haoussa dénommée « Taréa » a organisé, ce dimanche 29 août 2021, la première édition de la journée internationale de la langue Haoussa sous le thème « Les Femmes Haoussa, les rayonnements des lumières ».

Cet évènement, placé sous la présidence du Premier Magistrat d’Oyem, a donné l’occasion à Christian ABESSOLO MENGUEY, de saluer l’intérêt de cette journée et de partager à son assistance, la vision de son Conseil Municipal dans sa démarche de promouvoir cette langue et sa diversité culturelle ainsi que le vivre ensemble des communautés de la Commune.

Il faut dire, qu’au cours de cette édition, Esta WABI, Présidente de l’Association « Taréa » a donc, invité l’Edile, à la découverte de l’univers linguistique et  socioculturelle de ce peuple Haoussa qui cohabite depuis plusieurs années avec l’ethnie fang d’Oyem. Les femmes Haoussa ont, de ce fait, procédé aux expositions des Objets magiques et pleins d’histoire. Aussi qu’elles ont exhibé le rite traditionnel de célébration de mariage au sein de cette communauté, dont le cas d’espèce, a vu le jeune Ibrahim épouser, séance tenante, sa désirée Salma.

Cette rencontre festive qui se tenait dans l’enceinte de l’Hôtel de Ville, a eu le mérite d’avoir enregistré, la présence, de la Conseillère municipale, ASSAMAOU Ali, de la Présidente la Fédération des associations des femmes du Département du Woleu, Catherine ADA ZUE et du concours d’autres membres de l’Association « Taréa » notamment sa Secrétaire Générale, ADIZA et de l’Adjointe MAMOU Ousseyna.

A noter que, pour cette journée, célébrée en différée ce week-end à Oyem, le Maire Christian ABESSOLO MENGUEY, satisfait de ces assises, a, dans son propos de clôture, donné rendez-vous à ses administrés pour l’année 2022, une seconde édition qui sera plus innovante.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here