Gabon : l’ARTF sollicite l’AFD pour accélérer les travaux de remise à niveau du transgabonais.

0
711

Le Secrétaire Exécutif de l’Autorité de Régulation des Transports Ferroviaires (ARTF) Patrice Aboubakar NENDJOT, a reçu en audience, une délégation spéciale de l’Agence Française de Développement (AFD), le vendredi 30 juillet 2021, afin de fixer un objectif commun : accélérer la cadence d’exécution des travaux du programme de remise à niveau du transgabonais. Ce projet d’amélioration de la qualité du chemin de fer, est indispensable pour l’Autorité de Régulation des Transports Ferroviaires, déterminée a bien mener à terme le contrôle des travaux avec l’ensemble des partenaires impliqués.  

L’Autorité de Régulation des Transports Ferroviaires, est un acteur central engagé pour une exploitation durable et verte de la voie ferrée. L’objectif général du comité de suivi de l’ARTF par  rapport au programme de remise à niveau du transgabonais (PRN), est de doter le Gabon d’un  axe de communication rénové et fiable, pour améliorer les conditions des usagers de la voie.

A cela, lors de cette audience, il a été question avec l’AFD de clarifier certaines zones d’ombres à  savoir :

  • L’implication de l’ARTF dans le suivi physique et financier de l’exécution du PRN;  • L’absence de reporting des dépenses liées au PRN;
  • La lenteur des procédures de décaissement des fonds du prêt AFD dédiés au PRN;  • La lenteur des procédures de validation des cahiers de charges, des rapports d’analyse,  d’évaluation et attribution des projets de contrats AFD ;
  • La lenteur dans la délivrance des avis de non objection.

Les enjeux stratégiques de l’exploitation actuelle et future du chemin de fer, conduisent le bras séculier de l’Etat qu’est l’ARTF, à mettre tout en oeuvre, afin de disposer d’une infrastructure fer roviaire de haute qualité. Le Secrétaire Exécutif M.Patrice Aboubakar NENDJOT, est soucieux  du développement du secteur ferroviaire au Gabon voulu par les plus Hautes Autorités du pays  avec en premier lieu le Président de la République, Ali BONGO  ONDIMBA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here