Gabon : la Setrag et l’AFD, pour la perfection

0
229
Une vue d'une photo de famille des deux cadres de Setrag avec l'obtention du Master

S’agissant de son mémoire en Master soutenu par l’Agence française de développement (AFD), ce jeune compatriote cadre à Setrag, Ibikunle Anguilet Mouchide, a choisi le thème sur la problématique de « Gestion d’un projet de développement pendant son exécution : Cas du Programme de Remise à Niveau (PRN) du Transgabonais ». Un thème qui colle avec les travaux d’embellissement de tronçon de la voie ferroviaire sur le linéaire Libreville-Franceville.

Ce parchemin de l’AFD dirigé par Marie Sennequier, Directrice générale de l’AFD et Ferdi formation, est un programme très sélectif et a pour objectif de donner à des jeunes cadres des institutions ou des entreprises en relation avec cette institution, les méthodes, les instruments et les outils leur permettant de devenir des acteurs du changement et de contribuer au sein de leurs institutions à l’atteinte des ambitions de développement durable du moment.

Chaque année, 35 à 40 candidats sont sélectionnés pour suivre ce Master. Pour cette période, le Gabon via la Setrag a présenté deux candidats dont la sélection est basée sur différents critères : le niveau de formation, l’expérience professionnelle, le profil, le projet de mémoire, l’entretien et le résultat à un test écrit. La sélection de la promotion vise à assurer un équilibre en termes d’origine géographique et genre.

Le master Maîtrise d’ouvrage pour le développement (Modev) fourni aux étudiants les notions et méthodes qui leur permettront de porter des projets de développement au sein de leur organisation respective.

 

Parmi les critères de sélection : la diversité de profils (dont la diversité de genre), la qualité des dossiers et l’existence de relations actuelles ou potentielles entre l’institution des candidats et l’AFD, ce que le candidat Setrag a respecté.

La remise de ce prestigieux diplôme aux lauréats de cette année a eu lieu à la résidence de l’Ambassadeur de France au Gabon et à Sao Tomé et Principe, Alexis Lamek, et ce en présence d’anciens récipiendaires des promotions antérieures constituée principalement de très hautes personnalités du pays (anciens Premiers Ministres, ministre de l’Économie, ministre des Affaires Etrangères, Directeurs Généraux, de la Setrag, responsables de l’AFD etc…).

Le prochain appel à candidature sera lancé en février 2023.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here