Gabon/Football : Assangono Olui Géneviève épse Nguema candidate à l’élection de la présidence de la LNFF.

0
466
La candidate à la présidence de la LNFF, Assangono Olui Génévieve épse Nguema pour un renouveau du football féminin

En attendant l’Assemblée Générale élective du samedi 26 novembre 2022, la rédaction de 7 Jours Info vous présente l’une des candidates à l’élection de la présidence de la Ligue nationale de football féminin (LNFF) Assangono Olui Géneviève épse Nguema âgée de 55 ans, mariée et mère de 6 enfants.

C’est nantie entre autres d’un titre de Commissaire Fédérale, d’une Licence « C » CAF, d’un diplôme FIFA en administration et d’un Certificat d’Aptitude au Professorat des lycées techniques (CAPLT) qu’Assangono Olui Géneviève épse Nguema présente un projet sportif destiné à la mise en place de la Ligue nationale de football féminin et son animation. Rappelons que, c’est par l’arrêté du 12 septembre 2022 du ministère de la Jeunesse et des Sports que le ministre de tutelle Franck Nguema a annoncé la création de la LNFF.

Aussi, son projet s’articule autour de 5 piliers : D’abord, l’environnement juridique et cadre administratif à travers la rédaction des statuts et règlement intérieur, d’un code électoral conforme au modèle Fédéral, la mise en place d’un code d’éthique. Ensuite, la mise en place des compétitions à travers l’organisation du championnat national de 1ère et 2e division, répartition de l’organisation des compétitions entre la LNFF et les ligues provinciales. Puis la formation des cadres et encadreurs avec l’appui de la Direction technique nationale (FEGAFOOT). Après c’est la recherche des partenaires qu’il faut intensifier avec la promotion d’une politique de rentabilité. Pour finir, l’ouverture vers l’extérieur notamment les échanges avec les ligues provinciales, la recherche des partenariats avec des ligues nationales des autres pays membres de la FIFA.

Qu’à cela ne tienne, la candidate à la présidence de la LNFF, Assangono Olui Géneviève épse Nguema qui a toutes ses chances affirme « ce projet ne peut être exécuté qu’avec la participation de tous, pour une redynamisation du football féminin au Gabon et une pérennisation de la LNFF ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here