Gabon/La Cour criminelle spéciale(CCS) très attendue.

0
1390
Palais de justice de Libreville.

La Cour criminelle spéciale(CCS) débute ses audiences au tribunal de première instance de Libreville dans le cadre de l’opération anti corruption « Mamba » ce jeudi 15 mars. Blaise Wada ancien coordonateur des bassins versant passera en premier  pour se défendre  devant les  spécialistes du droit, selon le décret n° 00012/PR/MJGSDH du 5 janvier 2018, dont la juridiction a vocation de juger les fonctionnaires ou les agents des collectivités publiques soupçonnés de détournements  ou soustraction des deniers publics ou privés supérieurs  à 250 000 francs, cela en rapport avec le code de procédure pénale article 238 à 249, et l’article 141 du code pénal. Une détention préventive de plusieurs mois voir des années qui s’inscrit dans le cadre de l’opération « Mamba ».    

Outre, Blaise Wada, plusieurs personnalités notamment des anciens membres du gouvernement et des directeurs généraux séjournent encore à la prison centrale de Libreville, en attendant de passer devant les juges.

Au nombre des détentions préventive figure Blaise Wada ancien coordonateur des bassins versants, Magloire Ngambia ancien ministre des travaux Publics , Etienne Dieudonné Ngoubou ancien ministre du pétrole, Paul Mapessi ancien directeur  général de la société nationale  des logements sociaux (SNLS),  Landry Ptrick Oyaya, Léon Mba Nteme…

L’ambiance sera au rendez-vous au palais de justice de Libreville, avec certainement des  révélations, que dire des noms de certains complices jusque là en liberté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here