Gabon/Eaux et Forêts : Ghislain Moussavou, partenaire de l’exploitation forestière illégale à Fougamou.

0
642
Une vue de bois dit ‘’abandonnés’’

JR Négoce, une entreprise de substitution créée par les hommes de Lee White jouirait d’une grande impunité dans l’exploitation illégale depuis septembre 2021. Cette entreprise qui est dirigée par de très proches parents de Ghislain aurait obtenu une autorisation de récupération des bois abandonnés dans la province de la Ngounié, au village Moulandou Foula dans la localité de Fougamou, le 10 septembre 2021. Cette vente de bois dit ‘’abandonnés’’ d’un volume de 3622 m3 pour un montant de 18. 422.000 FCFA aurait été conclue par entente directe entre l’administration des Eaux et Forêts et la société JR Négoce, dirigée par le sieur Louemba Léobra, dont on dit être le petit frère de Ghislain Moussavou.

Contrairement à d’autres forestiers qui ont été obligé de passer par des appels d’offre, JR Négoce, n’a pas eu l’obligation de se soumettre à cette épreuve. Les facilitations dont cette entreprise a bénéficié démontrent le niveau d’intérêt des responsables de la direction générale des Forêts dans cette transaction, qui laisse désormais planer de nombreux doutes sur ses pratiques sur le terrain. Dans cette vente de bois, il est à noter l’absence de précision des essences vendues. Une autre observation s’offre à nous et non des moindres, l’absence de prix par m3. La dernière observation, fait apparaître l’absence de mercuriale qui uniformise les prix de vente de chaque essence. Ces détails mis de bout en bout, font apparaître de sérieux manquements qui ne peuvent se justifier, quand on connaît l’acharnement de Ghislain Moussavou sur le respect des détails et des procédures. Par exemple, le 11 Avril 2020, le DGF, Ghislain Moussavou a fait prendre une note dans laquelle une mercuriale est établie pour les opérations de vente de bois dans la zone économique spéciale de Nkok. Dans cette mercuriale, les prix sont arrêtés par essence pour éviter toute spéculation. Cette formalisation des prix aurait empêché les cas tels que celui de JR Négoce qui paie 3622 m3 de bois toutes essences confondues, à 18.429.000 FCFA (soit à 5.088 FCFA le m3) et un autre qui achète par vente aux enchères 1.080 m3 de bois toutes essences confondues à 98.000.000 FCFA (à 125.000 FCFA le m3) ou encore, le cas de FASER bois qui achète également par entente directe 4008,5m3 de bois toutes essences confondues à 262.116.000 FCFA (soit 65.398 FCFA le m3).

Dans le cas de dame Mounganga Evelyne qui a obtenu 1088 m3 de bois toutes essences confondues (soit 45.551 FCFA le m3), il ne fait l’ombre d’aucun doute que comparativement à tous ces acheteurs de bois abandonnés, la société JR Négoce a bénéficier d’un traitement de faveur inégalé à ce jour. Il apparaît que le 14 Septembre 2021, soit seulement quelques jours après cette première vente au bénéfice de JR Négoce, une autre vente de 1425 m3 de bois abandonnés a été scellée toujours au bénéfice de JR Négoce pour un montant de 32.225.500 FCFA (soit 22.600 FCFA le m3). Cette vente également déroulée par entente directe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here