Football : Berkane, champion en titre, est au complet pour la phase de groupes TotalEnergies CAF CC.

0
335
Les clubs qualifiés

La Coupe de la Confédération TotalEnergies de la CAF de cette année aura de nouveaux champions après que le champion en titre RS Berkane n’a pas réussi à se qualifier pour les phases de groupes, après la conclusion du deuxième tour préliminaire supplémentaire mercredi.

Berkane, qui a remporté le titre la saison dernière après avoir devancé Orlando Pirates aux tirs au but, a été tenu en échec 0-0 par l’équipe tunisienne de l’US Monastir lors du match retour.

Les Tunisiens ont progressé 1-0 au total, après avoir remporté le match aller 1-0 à domicile.

Deux autres équipes tunisiennes n’ont pas réussi à se qualifier, le CS Sfaxien et le Club Africain ayant été écartés.

Le Club Africain a été battu 1-0 à domicile par le géant tanzanien Yanga SC qui a atteint les phases de groupes pour la première fois depuis 2018. Stéphane Aziz Ki, signé en début de saison en provenance de l’Asec Mimosas, a marqué le but vainqueur à la 79e minute. .

Yanga a progressé 1-0 au total, après avoir fait match nul 0-0 au match aller.

Le Sfaxien, quant à lui, n’a pas réussi à se qualifier pour une deuxième apparition consécutive en phase de groupes après avoir perdu 2-1 au total contre l’AS Kara du Togo. L’équipe togolaise a conservé un match nul 0-0 lors du match retour à Sfax, la victoire 2-1 remportée à domicile la semaine dernière s’avérant décisive.

Dans le même temps, le trio congolais de géants TP Mazembe, DC Motema Pembe et St. Eloi Lupopo ont également tous réservé des places dans les phases de groupes.

Mazembe, qui a chuté en Coupe de la Confédération depuis la Ligue des champions, a obtenu une place en phase de groupes après avoir devancé le Royal AM sud-africain 3-0 au total, après avoir remporté le match retour 1-0 en Afrique du Sud.

Cela faisait suite à une victoire 2-0 lors du match aller disputé à domicile à Lubumbashi. Adam Bossu a marqué le seul but de Mazembe à deux minutes de la mi-temps pour leur offrir la victoire.

Eloi Lupopo a quant à lui progressé après une victoire cumulée de 2-0 sur le Real Club du Kadiogo du Burkina Faso, remportant les matches à domicile et à l’extérieur par une marge de 1-0.

Après avoir commencé par la victoire à l’extérieur, Lupopo a terminé le travail à domicile avec le but de Jean marc Makusu à un quart d’heure de la fin s’avérant être le coup de poing du tueur.

Motema Pembe a également remporté un ticket avec une victoire cumulée 4-1 après avoir remporté le match retour 2-1 à l’extérieur, après une victoire 2-0 au match aller. Waka Bofafaka et Platini Mpiana ont marqué de chaque côté d’un penalty de Flambeau lors de la victoire de DCMP au Stade des Martyrs à Kinshasa.

Dans le même temps, l’Égypte aura deux représentants en phase de groupes après que le Future FC ait atteint les phases de groupes pour la première fois, après une victoire 3-2 aux tirs au but contre Primero de Agosto.

Le match retour disputé au Caire s’est soldé par un match nul 1-1, un résultat similaire à celui du match aller disputé à Luanda, ce qui signifie que les équipes ont dû être séparées aux tirs au but.

Omar Kamal était le héros du futur dans le temps réglementaire, marquant un égaliseur à la 92e minute pour annuler le but de Dago à la 44e minute pour les visiteurs. Ils ont veillé à prolonger la chance jusqu’à la fusillade pour marquer historiquement leur campagne continentale.

Les éternels concurrents de Pyramids se sont également qualifiés pour la phase de groupes après un 3-0 à domicile face aux Nigériens de l’ASN Nigelec. Walid El Karti a donné l’avantage à Pyramids en première mi-temps avant qu’Abdalla Said et Fagrie Lakay ne scellent la victoire en seconde période.

Ils avaient retourné une défaite 1-0 dès le match aller pour gagner gros à domicile et progresser.

Une autre équipe à avoir renversé un déficit au match aller était la formation libyenne d’Al Akhdar qui a devancé la formation nigériane Plateau United 3-0 à domicile pour respecter la règle des buts à l’extérieur après un résultat cumulé de 4-4.

Ils avaient perdu le match aller 4-1 au Nigeria, mais le seul but qu’ils ont marqué en territoire ennemi les a fait passer.

Leurs compatriotes libyens d’Al Nasr n’ont cependant pas pu réaliser le même miracle puisqu’ils ont été tenus en échec 1-1 à domicile par Rivers United, qui a progressé 6-1 au total après avoir remporté le match aller à domicile 5-0.

L’Asec Mimosas (Côte d’Ivoire), les Diables Noirs (Congo Brazzaville), le Real Bamako (Mali), l’AS Far (Maroc) et Marumo Gallants (Afrique du Sud) sont les autres équipes à compléter l’alignement de la phase de groupes.

Résultats complets

Marumo Gallants (Afrique du Sud) 0-1, 3-0 Al Ahli Tripoli (Libye)

CS Sfaxien (Tunisie) 1-2, 0-0 ASKO (Togo)

St Eloi Lupopo (RD Congo) 0-0, 1-0 RC Kadiogo (Burkina faso)

Diables Noirs (Congo) 2-0, 4-2 La Passe (Seychelles)

Al Akhdar (Libye) 1-4, 3-0 Plateau United (Nigéria)

Club Africain (Tunisie) 0-0, 0-1 Yanga (Tanzanie)

Future (Egypte ) 1-1, 2-1 Primeiro Agosto (Angola)

Real Bamako (Mali) 1-1, 3-1 Royal Leopards (Eswatini)

SC Gagnoa (Côte d’Ivoire) 0-2, 2-3 ASEC (Côte d’Ivoire)

Pyramides (Egypte) 0-1, 3-0 AS Nigelec (Niger)

Royal AM (Afrique du Sud) 0-2, 0-1 TP Mazembe (RD Congo)

USM Alger (Algérie) 0-0, 1-0 Cape Town City (Afrique du Sud)

Motema Pembe (RD Congo) 1-0, 2-1 Flambeau du Centre (Burundi)

Al Nasr (Libye) 0-5, 1-1 Rivers United (Nigéria)

RS Berkane (Maroc) 0-1, 0-0 US Monastir (Tunisie)

FAR Rabat (Maroc) 0-0, 4-0 Djoliba (Mali)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here