Fonction publique : où sont les dossiers de la 29e promotion de l’EPCA ?

0
523
Les locaux de l'EPCA

La question mérite son pesant d’or, au regard des explications du  Ministre de la Fonction publique, Madeleine Berre et sa déléguée, Aubierge Sylvine Ngoma, au sortir des  échanges du 2 avril dernier, avec le Comité de pilotage du Forum de la Fonction publique. Des échanges qui n’apportent toujours pas de réponses aux différentes questions dont se posent les stagiaires de la 29e promotion de cette école d’administration du Gabon.

En effet, lors de cette rencontre qui devait lever toute suspicion autour des injustices dénoncées par les partenaires sociaux. Le Ministre de la Fonction Publique, Madeleine Berre n’a pas rassuré les nombreux stagiaires des différentes  écoles  du pays,  dont les dossiers ne sont pas encore  à la fonction publique. Peut-on croire à la ferme volonté du gouvernement à aller au bout de l’exécution dudit plan dans un tel contexte ? Pas si sûr.

D’ailleurs,  les nombreuses   critiques du comité de pilotage du Forum de la Fonction publique sur l’évolution de l’exécution du plan d’action 2020-2021 et les menaces de grève des partenaires sociaux, justifient bel et bien les inquiétudes desdits stagiaires. Cette   volonté du gouvernement est-elle une réalité ?    Si tel est que, le gouvernement à la volonté de régler  ces problèmes de recrutements  et intégrations,   il serait  judicieux que le ministre madeleine Berre ouvre les portes de son cabinet aux dossiers des stagiaires des différentes écoles du Gabon, afin de  réitérer  la bonne foi du gouvernement gabonais,  à apporter progressivement des solutions adaptées aux situations administratives de ses agents.

Les contraintes budgétaires sont-elles à l’origine de ces manquements et retards ? Pour Madeleine Berre, le plan de régularisation se poursuit de manière équitable,  « Le rythme et le niveau de l’exécution du plan 2020-2021 sont liés aux contraintes budgétaires. Et ce n’est pas une raison pour que cela altère la volonté du gouvernement à aller jusqu’au bout et de concrétiser ce plan d’action qui lie les parties», a souligné   Madeleine Berre. Avant de préciser «Le plan de régularisation se poursuit de manière équitable, mais bien évidemment, il reste lié aux enveloppes et au cadrage budgétaires. Une situation qui ne devrait pas être assimilée à une quelconque volonté du gouvernement de s’effacerCe plan s’exécutera de manière régulière jusqu’à la fin de l’année 2021 », dit-elle. Est-ce possible en moins de trois mois de l’exécution de ce plan ? Surtout   quand on sait que les dossiers des  stagiaires de la 29 e promotion  de l’EPCA, sont encore dans leurs maisons.

Autant de questions qui taraudent l’esprit de nombreux jeunes diplômés de l’EPCA, dont les dossiers ne sont toujours pas à la Fonction publique. Madeleine Berre et ses équipes qui tentent de rassurer l’opinion devraient commencer par demander au Directeur général de cette école, de faire parvenir les dossiers des stagiaires de cette école. Sauf si, l’objectif du ministre et ses équipes c’est de ne pas procéder à l’intégration de ces jeunes cette année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here