Encore un recensement des agents de l’Etat à partir de mai.

0
1006
Le ministre de la fonction publique, de l’innovation, du service public et du travail Madeleine Berre en rouge, lors d'une réunion..

Personne ne connait encore les résultats du premier recensement encore moins du second et pour gagner en temps le ministre de la fonction publique,  de l’innovation, du service public et du travail Madeleine Berre annonce pour ce début du mois de mai un recensement cette fois ci biométrie, annonce faite lors de la rencontre avec les secrétaires généraux et des directeurs centraux des ressources humaines des différents départements ministériels tout dernièrement.   

Cette dernière avait pour objectif  de présenter la stratégie de travail qui sera mise en place pour aboutir à un recensement biométrie des agents publics de l’Etat, lequel rencontrera certainement  l’assentiment du gouvernement et des bailleurs de fonds. Le démarrage de l’enquête obéira à la distribution des fiches d’identification suivi de l’acheminement du matériel dans les différents sites de Libreville et de l’arrière pays.

Cette opération de l’Etat gabonais qui n’est pas la première du genre vise une maitrise de la masse salariale de la performance de l’administration publique, souligne un communiqué du ministère de la fonction publique. Les premiers résultats de l’enquête sont attendus au mois de juin 2019. Le lancement de cet enrôlement va se dérouler au moment où le Fonds Mondiale Internationale(FMI) et l’Etat gabonais viennent de constater que l’économie gabonaise s’est stabilisée.  Pour votre gouverne la décision de l’enrôlement biométrique des agents publics avait été prise lors du conseil des ministres du 29  mars dernier dont l’optique est l’assainissement des fichiers de la fonction publique.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here