De la vitalité de la démocratie gabonaise !

0
618
L'Assemblée Nationale

L’Assemblée Nationale est-elle encore le lieu privilégié du débat public ? Son actuel président Faustin Boukoubi sera-t-il capable d’accomplir un travail remarquable, un travail collégial qui tend à renforcer les échanges entre la Représentation nationale et les populations ?

Les dispositions de la Constitution prévoient que l’ensemble des Institutions Constitutionnelles interagissent comme des contrepoids aux pouvoirs Exécutif et Législatif. Pour relever un tel défi, il est indispensable qu’un climat social apaisé soit toujours préservé. Mais comment comprendre que les autorités versent dans la promotion d’une injustice qui consolide un Etat sauvage, renforce les violations des droits de l’Homme ? Force est de constater que, la protection des droits et libertés fondamentales des citoyens, dans le respect strict des lois et règlements de la République, n’est plus assurée dans le pays.

En effet,  le combat contre la précarité et les inégalités en vue de réduire, de manière forte, la proportion des Gabonais économiquement faibles est quasi perdu d’avance. Mais aujourd’hui, la force et la puissance de l’État s’expriment dans l’exécution de ses missions régaliennes. Cela passe par la préservation et la promotion de notre patrimoine, afin d’affirmer et valoriser notre identité culturelle.  La réalisation de ces projets s’inscrit dans le cadre de la remise à niveau des infrastructures de soutien à la croissance, tout en participant à l’amélioration des conditions de vie des populations. Ainsi, la crédibilité financière de l’Etat se traduira par sa capacité à mobiliser ses recettes et à mieux maitriser ses dépenses. La croissance économique du Gabon sera-t-elle de retour en 2021 avec un taux estimé entre 2 et 3 % ?

Tous ces efforts ne seront durables que si, les autorités intensifient l’amélioration de la gouvernance publique et veillent à la pérennité d’un modèle de redistribution équitable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here