Cynthia Ishimwe entre dans l’histoire en devenant la première femme à arbitrer à la CAN de Beach Soccer.

0
263
L'arbitre Cynthia Ishimwe dans ses œuvres

Née au Burundi, Cynthia Ishimwe est entrée dans l’histoire en étant la première femme à arbitrer un match de la Coupe d’Afrique des Nations de Beach Soccer. Ishimwe était l’un des arbitres du match de la Coupe d’Afrique des Nations de Beach Soccer Mozambique 2022 entre le Sénégal et Madagascar à Vilankulo le lundi après-midi 24 octobre 2022.

Ce moment a été une étape importante pour l’avancement des arbitres féminins en Afrique et vient après un autre exploit historique réalisé plus tôt cette année lors de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies où Salima Mukansanga, qui a dirigé la toute première équipe d’arbitres féminins à L’événement phare de l’Afrique.

L’ascension d’Ishimwe n’est pas fortuite. Au cours des 18 derniers mois, la CAF a accéléré ses programmes de promotion des femmes arbitres en Afrique.

Le responsable de l’arbitrage et de la technologie du football de la CAF, Noumandiez Doue, a déclaré : « Nous sommes tous fiers de ce que Cynthia a accompli. C’est un pas énorme dans la bonne direction. C’est un moment important car il ouvre non seulement des portes à d’autres femmes arbitres de beach soccer en Afrique, mais il définit la tendance à l’échelle mondiale.

Il a ajouté : « Mais ce moment n’est pas atteint par chance ; il y a eu beaucoup de travail qui s’est passé dans les coulisses pour préparer les officiels de match en Afrique. Les ateliers, les camps d’entraînement et le programme de mentorat ont fait en sorte que la qualité monte au sommet. Nous assistons maintenant à une trajectoire positive et à l’émergence de jeunes arbitres de qualité et d’officielles de match féminines de qualité. C’est grâce à l’investissement de la CAF et aussi de la FIFA dans l’amélioration des normes.

Ishimwe a déclaré que c’était le soutien et les programmes des FAC qui l’avaient préparée à un tel moment.

Elle a déclaré : “Quand j’ai appris que j’allais officier à la CAN de Beach Soccer, je n’ai pas pu cacher mon enthousiasme. C’est un grand privilège d’être sélectionné pour la finale d’une Coupe d’Afrique des Nations et cette aventure n’a été qu’enrichissante. De plus, je suis entouré d’arbitres expérimentés qui n’hésitent pas à partager leurs connaissances. Ils me poussent à m’améliorer et à donner le meilleur de moi-même. Je me sens totalement intégré et l’ambiance est très bonne au sein du groupe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here