Covid-19 : l’Arabie Saoudite pour relancer l’économie gabonaise.

0
261
Le ministre des Affaires étrangères Saoudien, Faisal bin Farhan bin Abdullah (à gauche) et le Président Ali Bongo Ondimba

La crise sanitaire qui secoue plusieurs pays du monde a également  touché le secteur de l’économie. Le Gabon depuis la mise en place des mesures barrières tente de trouver les stratégies pour relancer son économie. Un secteur de plus en plus endetté. L’axe Riyad semble être désormais l’une des options choisies par l’Exécutif pour trouver des nouveaux financements.

Les relations bilatérales entre le Gabon et l’Arabie  Saoudite, les questions économiques, sécuritaire et l’identification de nouveaux mécanismes  afin de rendre cette coopération plus fluide, dynamique et adaptée aux exigences du moment, ont constitué  les principaux points  de cet entretien  entre le chef de l’Etat et son interlocuteur, le 28 octobre dernier.

Selon le ministre des Affaires étrangères Saoudien, Faisal bin Farhan bin Abdullah «le Roi est prêt pour soutenir le Gabon dans tous les domaines de coopération», à travers les accords de promotion et de protection des investissements en République gabonaise. Dit-il. C’est donc une rencontre fluctueuse pour l’exécutif, et en pleine pandémie du corona virus, le Gabon pourrait si, les mécanismes et les stratégies sont bien mises en place sortir quelques pans de l’économie de ce  marasme économique.

C’est donc, des nouveaux accords qui donneront un souffle nouveau à l’économie nationale, l’on espère que cette fois- ici, les investisseurs saoudiens ne seront pas roulés dans la farine et traités de tous les noms d’oiseaux comme l’Italien Guido Santullo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here