CEEAC : La 3è édition de la journée de l’intégration régionale a tenu ses promesses.

0
392
Photo de famille

Célébrée cette année sous le thème : « Préserver et consolider la CEEAC, notre instrument commun d’intégration régionale, pour le bien-être et l’épanouissement des populations de l’Afrique centrale », la troisième édition de la journée de l’intégration régionale en Afrique Centrale organisée concomitamment avec le 39è  anniversaire de la création de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) le 18 octobre 1983, a tenu ses promesses tant sur le plan organisationnel que sur la qualité des activités qui l’ont jalonnée.

Aussi, la cérémonie officielle des festivités liées à la journée de l’intégration régionale qui s’est organisée à Kinshasa en République Démocratique du Congo a connu la participation de nombreuses personnalités originaires de la quasi-totalité des Etats membres de la CEEAC, mais aussi des organisations internationales et corps diplomatiques présents dans la capitale de la République Démocratique du Congo, le pays assurant la présidence en exercice de la CEEAC.

Par ailleurs, la cérémonie était placée sous la conduite de son Excellence Monsieur le Ministre de l’intégration régionale et Francophonie de la RD Congo, Président en exercice du Conseil des Ministres de la CEEAC, Me Didier Mazenga qui avait à ses côtés quelques membres du gouvernement de la RD Congo, les Commissaires de la Commission de la CEEAC, le Représentant  Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies et Chef du Bureau pour l’Afrique Centrale, M. Abdou Abarry, les partenaires techniques et financiers.

La délégation de la Commission de la CEEAC était conduite par son Président, l’ambassadeur Gilberto Da Piedade Verissimo qui a rappelé la genèse de cet évènement en ces termes : « La Journée de l’intégration régionale est proclamée par le Traité révisé instituant la CEEAC, et est célébrée le 18 octobre de chaque année dans tous les États membres. Elle se fait pour nous rappeler tous, cette ambition collective d’intégrer physiquement, socialement, économiquement et politiquement nos Etats au sein d’un ensemble que nous voulons vivre et faire vivre comme une communauté de destin ».

De l’avis de nombreux observateurs, la moisson des activités commémoratives de cette troisième édition a été Riche et abondante. De nombreuses activités ont été organisées à travers plusieurs Etats membres de la CEEAC dont on peut citer :

Ø  La tenue à Libreville en République gabonaise, d’un atelier sur la mise en place du Comité des Sages de la CEEAC avec pour objectifs affichés  de mettre en réseau le vivier du Comité des sages, faciliter l’appropriation des textes légaux et réglementaires relatifs au Comité des Sages de la CEEAC et permettre aux membres du vivier d’échanger sur les bonnes pratiques en matière de diplomatie préventive, de médiation, de conciliation et de facilitation sur les questions de paix et sécurité en Afrique Centrale ;

Ø   Lancement, à Kinshasa, de la Coalition des Jeunes pour la Culture de la paix et la Sécurité en Afrique centrale. ;

Ø  Lancement du Haut Conseil des Affaires de l’Afrique Centrale ;

Ø  L’inauguration prochaine du Centre de transparence de l’Action Climatique en Afrique centrale basé à Douala au Cameroun ;

Ø  Inauguration du Centre d’Application et de Prévision Climatologique de l’Afrique Centrale basé également à Douala au Cameroun. Le Centre d’application et de Prévision Climatologique de l’Afrique Centrale (CAPC-AC) est une institution spécialisée de la CEEAC chargée de l’implémentation de la stratégie sous régionale en Météorologie et en Climatologie. Il a pour mission de renforcer les capacités techniques et opérationnelles des Services Météorologiques et Hydrologiques Nationaux des Etats membres de la CEEAC ;

Ø   Lancement de l’équipe de démarrage de l’Organisation de Santé de l’Afrique Centrale (OSAC), basé à Malabo en Guinée Equatoriale. Institution spécialisée de la CEEAC en charge des questions de santé ;

Ø  Inauguration du Centre Régional pour les Energies Renouvelables et Efficacité Energétiques de l’Afrique centrale (CEREEAC), basé à Luanda en Angola ;

Ø  Lancement à Kinshasa de la première édition de la Biennale régionale de la CEEAC pour une Culture de la Paix, en partenariat avec le Gouvernement de la République Démocratique du Congo et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD)

Prenant la parole à cette occasion, Le Président en exercice du Conseil des Ministres de la CEEAC, Me Didier Mazenga Mukanzu, a déclaré que le Président en exercice de la CEEAC son Excellence Félix Antoine Tshisekedi s’évertue ardemment à appliquer la feuille de route liée au plan stratégique indicatif 2021-2025 et les objectifs assignés par l’Agenda 2063 de l’Union Africaine,

Pour le ministre de l’Intégration régionale, Coopération et Francophonie, cette journée doit être une occasion de s’interroger, sur le niveau pratique réel de cette intégration afin de rallier les actions sur terrain.

Au cours de la même journée du 18 octobre 2022, trois nouveaux hauts cadres de la Commission ont prêté serment, il s’agit de :

–  Monsieur Pendeoro Bollo Florin Edgar en qualité d’Agent comptable ;

–  Madame Mbina Annette Nicole en qualité de contrôleur financier ;

–  Et Monsieur Ndikumana Festus en qualité d’Auditeur interne

Les activités et festivités commémorant la Journée de l’Intégration régionale de la CEEAC et le 39è anniversaire la création de la CEEAC se sont achevées en apothéose à Kinshasa à la grande satisfaction de tous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here