Assemblée Générale : l’association Mekê Me Nkoma procède à la révision de ses statuts et règlement intérieur.

0
149
Photo de famille entre la delegation de l'association mekemekoma et les honorables membre de la commission parlementaire en charge du projet de loi sur la légalisation du mariage coutumier

Afin de permettre aux adhérents de mieux s’imprégner et d’être en phase avec les statuts et règlement intérieur, l’Association Mekê Me Nkoma, a organisé le 13 décembre dernier, au village Adzebe au quartier Sibang de Libreville, une Assemblée générale ordinaire. Une réunion, présidée par son coordonnateur General, Jean Claude Obiang Mba.  

Apres avoir observé une minute de silence en mémoire des personnalités de la province de l’Estuaire décédées, il y a quelques semaines, en l’occurrence Kevin Essone Ntoutoume, Maxime Ndong Obiang, et Florent Mba Sima. Le Secrétaire général de cette association, Yvon Patrice Nzoghe Ndzime a présenté l’ordre du jour qui portait essentiellement sur, la révision et l’adoption des statuts et du règlement intérieur, la révision et l’adoption  de la charte des Fora et divers.

En ce qui concerne le premier point inscrit à l’ordre du jour, l’assemblée a décidé de revoir la devise de l’association,  d’inscrire désormais  Fraternité – solidarité –Amour, étant entendu que c’est la fraternité qui crée la solidarité dans un élan d’amour. Pour les statuts qui traitent de la qualité  de membres, l’assemblée a validé la proposition faite sur « les membres fondateurs, actifs et sympathisants ».  Puis elle a demandé d’ajouter  «  les membres d’honneurs ».

Sur l’organisation administrative, la commission « Tsiga Fang » devient un département entier, appelé « département culturel » au regard de son apport et importance dans l’association. Les démembrements vont désormais s’appeler « Délégation locale et délégation de zone ». L’association aura désormais deux blocs, à savoir, un bloc d’organes décisionnels  qui regroupe, l’Assemblée générale, la Coordination générale, les délégations locales et les délégations de zone. Un bloc d’organes consultatifs qui regroupe Tsiga Fang et le conseil des sages. La durée du mandat du Coordonnateur générale est de trois ans, renouvelable. L’Assemblée générale a entériné la création du poste de Secrétaire générale adjoint 2 et de Responsable des projets et de l’environnement.

Le volet sur l’assistance sociale et les cotisations n’était pas en reste. Pour ce qui est des délégations des zones, l’Assemblée générale a validé  l’exclusivité de 20 Euros (13000 francs CFA) sur le paiement de leurs cotisations sociales au regard des contraintes liées à leur environnement.

S’agissant du deuxième point inscrit à l’ordre du jour, sur la révision et adoption des fora, l’assemblée a validé une charte qui va réguler  l’ensemble  des Fora et a entériné l’existence de trois types de forums, les grands forums, les forums de pilotage, et les forums ponctuels. Sur le projet de réforme de la fête de fin d’année ou du nouvel an, l’Assemblée générale propose de faire connaitre la culture du Fang de l’Estuaire à d’autres communautés, à travers des expositions d’art culinaire et folklorique. L’AG, s’est terminée  sur les préparatifs du décès de Kevin Essone Ntoutoume, membre actif de cette Association.

Une nouvelle assemblée générale de l’Association Mekê Me koma qui devrait ouvrir des nouvelles perspectives et ambitions pour les prochaines années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here