Ali Bongo Ondimba revient aux affaires.

0
1228
Ali Bongo Ondimba, le président du Gabon.

Dans son entourage immédiat l’on pensait qu’il était fini après son accident cardio-vasculaire à Ryad en Arabie Saoudite, mais c’était sans connaitre l’homme, et Dieu n’avait pas encore dit son dernier mot en ce qui concerne le Président du Gabon.

Dans ce cas de figure et comme dans d’autres cas aussi, au moment où vous êtes entre la vie et la mort seul l’éternel peut vous sortir de cette situation difficile et compliquée, même si certains trouve le malin plaisir de s’en réjouir.

En effet, Ali Bongo Ondimba a su faire le mort durant tout ce temps. Beaucoup de choses se sont passé de la sortie au gouvernement et du retour de son petit Pascal Houangni Ambourouet, de l’arrestation de son émissaire Brice Laccruche Alihanga et ses fidèles lieutenants, en passant par la chute de Léandre Nzué, du réveil de son coma programmé part lui-même afin de voir clair dans son entourage. Effectivement, il peut s’en féliciter d’avoir identifié qui est qui, et qui a fait quoi durant ce temps ?

Ali Bongo a repris du travail, audience sur audience, communication par viséoconférence à l’international, et tout dernièrement il a assisté aux funérailles de sa tante issue de la famille Assélé, alors même que le chef de famille Jean Boniface Assélé se plaignait de ne plus être en contact avec son fils et n’avait plus la possibilité d’être en face de lui.

Dans ce déplacement d’Ali Bongo Ondimba dans le cadre des funérailles de sa tante, l’absence de Sylvia Bongo Ondimba et de Nourredine Valentin Bongo était au centre des débats, véritable « kongossa », en tout cas le Chef est de retour un grand bouleversement est attendu. C’est la panique totale du côté du bord de mer, du gouvernement et de l’administration. L’avenir nous édifiera !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here