Gabon/Akanda/Ali Bongo Une petite compassion et la vie continue

0
1189

« Je ne veux plus voir nos compatriotes souffrir de cette manière! » a déclaré le président Ali Bongo Ondimba venu à la rencontre des populations sinistrées de la commune d’Akanda suite aux fortes intempéries de ces derniers jours.
« Ce qu’il faut faire c’est veiller à ce que ce genre de problème ne se reproduise plus.
Et cela demande un peu de discipline des uns et des autres : la discipline des autorités qui doivent absolument faire appliquer les lois mais également la discipline des populations. Nous sommes venus construire sur le lit des rivières, le lit des ruisseaux bloquant ainsi l’écoulement des eaux. Si l’eau ne peut plus s’écouler, alors elle est bloquée comme un barrage et lorsqu’il pleut, ça provoque ce que nous voyons là. », a insisté le chef de l’Etat appelant à la responsabilité de tous.
Face aux habitants de la zone communément appelée « Beau Lieu » qu’il a écoutés avec attention, le chef de l’Etat s’est voulu rassurant : « Le gouvernement a reçu des instructions pour apporter de l’aide et pour vérifier que dans le futur les constructions puissent être faites comme elles doivent être faites en respectant les lois et que tout le monde puisse absolument respecter cela. »
Par ailleurs, Ali Bongo Ondimba a salué les efforts de la Croix rouge gabonaise et du gouvernement qui ont apporté secours et assistance aux milliers de personnes qui ont dû être déplacées.

Mebek

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here