Gabon/Mauvais départ pour Issoze Ngondet

0
1257

Pas de rentrée de classes de manière générale et dans ce premier gouvernement d’Issoze Ngondet, l’on enregistre deux personnes issues d’une même formation politique et d’un même département l’on en veut pour preuve le ministère du Travail, de l’emploi, de la formation technique et professionnelle, et de l’insertion des jeunes, Eloi Nzondo, ce dernier a pour ministre délégué, Patricia Tayé.
Aussi, c’est la première fois et certainement en Afrique centrale que l’on a le poste de ministre, secrétaire général de la présidence de la République, chargé de la défense nationale, Etienne Masard Kabinda Makaga. A cela, s’ajoute la contradiction d’un ministre de l’éducation nationale qui a du mal à prendre une décision de manière générale en ce qui concerne la rentrée des classes. On test le terrain avec les établissements privés, confessionnels et laïcs, histoire de voir si le leader de l’opposition Jean Ping et ses fidèles feront une récupération.
Lathierre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here