Gabon/Dialogue National/Proposition d’une commission ad hoc tripartite

0
1170

Le Bloc Démocratique Chrétien, par la voix de son Secrétaire Général Exécutif, Guy-Christian Mavioga réaffirme son soutien au dialogue national et souhaite que « le Chef de l’Etat mette en place, dans les délais raisonnables une commission ad hoc tripartite, Majorité, Opposition et Société Civile, non inféodée à la politique politicienne du Gabon ». Il propose que cette dernière soit placée sous le contrôle du Premier Ministre, Frank Emmanuel Issoze Ngondet, pour proposer un format de dialogue franc.
« En effet, cette commission devra définir, à titre indicatif, les modalités pratiques du dialogue national, car nous devons savoir avec qui dialoguer ? Nous devons savoir Pourquoi dialoguer, nous devons identifier les objectifs à atteindre, Nous devons savoir quand et où dialoguer ? Et quel rôle pourrait jouer le Conseil National de la Démocratie qui avait été créé à cet effet.
Discuter avec les 0% qui dansent au rythme du ventre, c’est bien mais dialoguer avec les 47% qui s’opposent à nous, c’est encore mieux » a indiqué Guy-Christian Mavioga, Secrétaire Général Exécutif du Bloc Démocratique Chrétien et porte-parole de la majorité républicaine et sociale pour l’émergence.
« Nous pensons que les mesures arrêtées par cette commission tripartite Majorité, Opposition et Société Civile pourront permettre la tenue d’un dialogue serein et dont les résolutions seront acceptées par toutes les parties afin de construire ensemble un Gabon fort, un Gabon prospère, un Gabon impartial ayant une véritable identité » a-t-il conclut.
Lathierre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here