CEEAC/UNITAR : Vers le renforcement de leur coopération.

0
207
Logos de la CEEAC et de l'UNITAR

En marge de la 77ème session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies, le Président de la Commission de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC), Gilberto Da Piedade VERISSIMO, a eu une rencontre bilatérale avec le Directeur Exécutif de l’Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche (UNITAR) Nikhil Seth, le jeudi 22 septembre 2022, à la Représentation de l’UNITAR auprès des Nations Unies,  à New York. 

L’entretien a porté essentiellement sur le renforcement de la coopération entre la CEEAC et l’UNITAR et des nouveaux axes à explorer pour capitaliser à leur bénéfice, le potentiel de leurs relations de coopération.

Les Chefs des deux Institutions ont passé en revue le cadre de leur coopération marqué par un Mémorandum d’Entente (MOU) signé en 2016 et arrivé à expiration en 2022 et ont convenu de renouveler leur engagement à travers la conclusion d’un nouvel instrument de coopération assorti d’un plan d’actions qui permettra d’en évaluer l’efficacité. Ils se sont félicités de l’excellence de leurs relations et ont convenu de dynamiser et de diversifier leur coopération bilatérale.

Les échanges ont essentiellement été articulés autour du Centre de Formation et de renforcement des capacités de la CEEAC en cours de création. L’intérêt de l’UNITAR a été affiché autour de cette ambition de la Communauté et son Directeur exécutif a marqué son soutien à cette vision qui s’inscrit en droite ligne des missions de son Institut. UNITAR dispose en effet d’un  vaste champ de programmes pour renforcer les capacités des acteurs institutionnels, adaptés aux besoins des pays et régions. Les développements issus de cet échange ont mis en exergue la flexibilité de cette organisation du système des Nations à s’adapter aux besoins et aux priorités qui sont définies par la CEEAC mais également leur souci d’éviter la dépendance en promouvant la formation des formateurs.

Le Président de la Commission et son hôte se sont également félicités des acquis de leur coopération en matière de paix et sécurité et sur ce point précis, le Président de la Commission a remercié son interlocuteur pour la réponse favorable donnée à l’offre de partenariat de la CEEAC pour que l’UNITAR assure la gestion fiduciaire du programme APSA IV. En réaction, le Directeur exécutif de l’UNITAR a exprimé toute la satisfaction que son Organisation aurait à accompagner la CEEAC dans la mise en œuvre fiduciaire de ce programme, une fois qu’elle aurait passé dans une projection de trois mois tout au plus, l’audit des piliers de l’UE.

Les deux premiers responsables de la Commission de la CEEAC et de l’UNITAR ont mis en exergue d’autres domaines de coopération étendus à différents appuis en matière de paix et de sécurité (notamment un programme sur la participation des femmes et de jeunes aux questions de paix et de sécurité), l’appui en matière de gestion des projets/programmes et bien d’autres axes à convenir d’accord parties.

Ils ont à l’occasion, évoqué les principaux défis auxquels la CEEAC qui a amorcé son processus de réforme fait face et ont prêté la voix à l’optimisme pour réussir les objectifs stratégiques contenus dans le Plan stratégique de la Communauté à l’horizon 2022. Le renforcement du partenariat entre les deux Institutions s’inscrit en cohérence avec cette ambition.

Le Président de la Commission était accompagné pour la circonstance du Commissaire  à l’Aménagement du Territoire et aux Infrastructures, du Commissaire en charge de la Promotion du Genre, du Développement Humain et Social, de son Conseiller Diplomatique et du Directeur de la Coopération et de la Mobilisation des Ressources.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here