Une Fête de la musique sous Covid-19 au Gabon.

0
836
Créole (à gauche) et Shan'L (à droite)

Malgré la perte de vitesse du Covid-19 au Gabon, les interdictions liées à la crise sanitaire sont quant à elles maintenues. Dès lors, la Fête de la musique 2021 a été impactée.

En effet, avec le contexte actuel de crise sanitaire lié au Covid-19, la Fête de la musique 2021 s’annonçait bien différente. Née il y a bientôt quarante ans en 1982 en France sous l’impulsion de Jack Lang alors Ministre de la Culture, la Fête de la musique qui en est à sa 21e édition au Gabon réunit toujours autant de monde, mais elle a perdu la dimension politique d’émancipation collective et individuelle de ses débuts.

La Fête de la musique célèbre les valeurs d’ouverture aux différentes cultures ainsi que celles de partage et de rassemblement. Langage universel, la musique rassemble alors toutes les générations autour de sa diversité. La musique rapproche, inspire, le vivre ensemble, valeur fondatrice de cette grande fête du partage. Car, vivre ensemble la musique est un état d’esprit, et c’est avant tout rappeler le pouvoir fédérateur de la musique.

Cette Fête de la musique était aussi l’occasion pour les artistes en herbe et confirmés, les passionnés, acteurs associatifs et culturels, universitaires ainsi que des penseurs de partager leur conception de la musique et à fêter la musique dans toute sa diversité.́

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here