Pré- Cop 24 de Katowice : renforcement des capacités des OSC.

0
838
Renforcement des capacités des OSC des membres des organisations de la société civile.

Un atelier des renforcements des capacités des OSC vient d’ouvrir la semaine d’action PACJA- ROSCEVAC à Libreville ceci dans le cadre  de la Pré- Cop 24 de Katowice. Cette rencontre de Libreville est rendue possible par l’alliance panafricaine pour la justice climatique section PACJA- Gabon/ l’ASDI et rassemble les organisations de la société civile qui œuvrent pour l’environnement et la gouvernance climatique dans l’optique de la prochaine Cop 24 qui se tiendra en Katowice en Pologne.

Un thème est à retenir à savoir « changer Ensemble » ce qui permet aux organisations de la société civile de bien harmoniser stratégies pour une meilleure protection de l’environnement au siège du conseil national climat.

L’atelier de Libreville qui enregistre des communications, des séances de réflexions et des restitutions prévue  pour une durée d’une semaine ( du 17  au 24 novembre). Le but visé consiste d’éveiller les consciences collectives sur la menace du changement climatique et aussi avoir une même position lors de la grande messe de Pologne, le tout en mettant en place un partenariat consistant entre la plate- forme PACJA-Gabon et les acteurs étatiques et non étatiques de la gouvernance climatique au niveau du Gabon.

« Il s’agit pour nous société civile de créer une synergie d’actions et une dynamique, le tout avec le partage d’informations entre les acteurs étatiques et non étatiques sur le plan local et surtout de bien maîtriser le sujet de la gouvernance climatique mondiale, mais aussi de favoriser la mise en place d’une stratégie de mise en œuvre des INDC », a souligné Nicaise Moulombi, président du Réseau des Organisations de la société civile pour l’économie verte en Afrique Centrale(ROSCEVAC) et président du comité technique et politique du PACJA- Gabon.

Nicaise Moulombi, président du Réseau des Organisations de la société civile pour l’économie verte en Afrique Centrale(ROSCEVAC) et président du comité technique et politique du PACJA- Gabon.

Sabrina Bouchard en ouvrant les travaux en sa qualité de chargé des missions du président de la république en charge de la coordination avec les administrations et les acteurs non étatiques est revenue sur cette initiative louable qui vise à renforcer les capacités des organisations de la société civile œuvrant  pour l’environnement et la gouvernance climatique.

Sabrina Bouchard en ouvrant les travaux en sa qualité de chargé des missions du président de la république en charge de la coordination avec les administrations et les acteurs non étatiques.

L’atelier s’intègre bien dans la démarche de structuration de l’action de OSC gabonaises engagées pour la promotion de la Cop 21 et l’atteinte des agendas 2063 de l’Union Africaine et 2030 des Nations Unies pour le bien de l’humanité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here