Soumaila Cisse face à la diaspora malienne du Gabon.

0
872
Soumaila Cissé, debout en blanc, candidat à l'élection présidentielle du 29 juillet au Mali.

Le candidat de l’Union République et la démocratie(U.R.D),  candidat à l’élection présidentielle du 29 juillet prochain, Soumaila Cisse a échangé le lundi 2 juillet  à Libreville avec les ressortissants maliens résidents au Gabon.

Le séjour de l’ancien ministre du président déchu Amani Toumani Touré s’inscrit dans le cadre d’une tournée des pays de l’Afrique centrale et de l’Ouest où se trouve une forte communauté malienne afin de partager avec eux sa vision pour un nouveau Mali.

Le candidat qui prendra part pour la troisième  fois à cette élection présidentielle après les échecs de 2002 et 2013, figurait parmi les chevaux favoris avec le soutien de plusieurs d’autres partis de l’opposition formé autour de la coalition pour l’alternance et le changement.

En course contre 17 autres candidats déclarés jusqu’à son passage dans la capitale gabonaise. « Soumis champion » comme l’appelait ces militants venus en masse dans des quartiers populaires de la ville à débattu des questions sociales santé, éducation, mais surtout de sécurité notamment avec la situation au nord du Mali ce  qui inquiète l’ensemble des ressortissants résidents ou non sur ce problème.  Le candidat de l’U. R. D entend tenir un dialogue national avec toutes les forces vives de la nation dès qu’il sera au pouvoir, des discussions qui devront être élargies aux frères des pays voisins, voir la C.E.D.E.A.O.

Le candidat a quitté Libreville en demandant aux militants du Gabon de voter pour lui pour un retour a la paix et a la stabilité économique dans le pays après avoir séjourné à Pointe noire, et au Cameroun.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here