Si vous convoquez Léandre Zue, convoquez aussi Jean-François Ntoutoume Emane.

0
527
Léandre NZué, Maire de la commune de Libreville.

De Paul Mba Abessolo à Ntoutoume Emane, les dérives financières à la mairie de Libreville sont légion. Membre du parti majoritaire, ou de l’opposition, une fois à ce poste prestigieux, ils se sont toujours servis dans la caisse, c’est un secret de Polichinelle.

Alors pourquoi aujourd’hui chercher des poux sur la tête du maire de Libreville qui n’a pas fait pire que ces prédécesseurs qui ne sont pas inquiétés.

Plusieurs médias ont épinglé le budget de la mairie de Libreville et ses incohérences, un budget pourtant voté par le conseil municipal de Libreville. Il est vrai que Leandre Zué n’est pas un ange, d’ailleurs son armoire est pleine de squelette, mais soyons francs. Est-ce pour des faits de détournements que le maire est convoqué ou bien pour sa participation auprès de Brice Laccruche dans une tentative avorté de prendre le pouvoir de Libreville ?

Si le maire est convoqué, il faudra aussi convoquer Ntoutoume Emane dont l’épouse émargeait à plus de 20 millions par mois de salaire, ou alors faire un audit de la gestion de Rose Christiane Ossouka Raponda, aujourd’hui bienheureuse Premier ministre, chef du gouvernement

Le Gabon est une maison de verre, Léandre Zué est un soutien de la politique du Chef de l’Etat, les gens derrière cette cabale, veulent-ils atteindre le seul maire ou aller plus loin, plus haut. Comme l’a rappelé le journal Echos du Nord.

 

Oui Léandre Zué à volé, que celui qui ne l’a pas fait lève son doigt !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here