« Rejet de la requête en annulation du COPIL Citoyen sur la loi de finances » Geoffroy FOUMBOULA LIBEKA MAKOSSO explique.

0
200
Geoffroy FOUMBOULA LIBEKA, le porte-parole du ''Copil Citoyen''

Aujourd’hui, après avoir attesté que le montant des 100 milliards de francs CFA en 2023 n’était pas loin de celui des dernières trois Élections qui tournait autour de 95 milliards de francs CFA, la décision nous apprend que le Ministre du Budget évoque comme justification que ces 100 milliards ne serviront pas qu’aux élections, mais aussi à organiser le recensement de la population et les cartes d’identités biométriques, alors même que le recensement de la population bénéficie déjà d’une ligne à part de 9 milliards de francs CFA et la production des cartes d’une autre de ligne de 1,5 milliards de francs CFA, des arguments que nous avons réitéré lors de notre audition à la Cour Constitutionnelle comme si on savait que ces arguments devaient être évoqués.

La Cour a donné raison au Ministre, des décisions ne faisant l’objet d’aucun recours.

Ma modeste contribution au Ministre du Budget sur cette question des 100 milliards pour les élections.

Geoffroy FOUMBOULA LIBEKA MAKOSSO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here