Radio Gabon souffle sa 59ème bougie.

0
967
La présence des anciens et des nouveaux directeurs généraux.

« Radio Gabon a 59 ans ». Cette phrase a été prononcée  par le Directeur General de Radio Gabon  Bertrand Ebiaghe Angoué au cours d’une  cérémonie marquant  le 59ème anniversaires de la création de la Radio mère du Gabon et qui avait pour théâtre l’auditorium Vicky Fournier .

Sous le thème « Radio Gabon célèbre ses auditeurs et les pionniers de la radio », l’évènement  a été rehaussée par la présence du ministre  d’Etat, ministre de la communication, Guy Bertrand Mapangou et les anciens Directeurs Généraux de la Radio Télévision Gabonaise(RTG) à l’instar de Augustin Letamba et Paul Mbadinga Matsiendi.

Deux anciens directeurs généraux de Radio Gabon cherchant la bonne partie du gâteau pour une bonne dégustation.

Dans son allocution, Bertrand Ebiaghe Angoué est  revenu sur l’histoire de Radio Gabon qui a vu le jour grâce au feu président Léon Mba le 29 novembre 1959  et ses missions d’antan qui consistaient à être le relais du pouvoir auprès des populations. Au fil des temps Radio Gabon est devenu un acteur majeur sinon incontournable dans le paysage médiatique Gabon.

« Radio Gabon est la seule radio du Pays à être écouter sur l’ensemble du territoire, sa notoriété n’est  plus à démonter mais Radio Gabon connait aussi d’énormes difficultés de fonctionnement avec des équipements qui ne répondent plus aux normes audiovisuelles actuelles,  mais grâce au professionnalisme de ces vaillants agents nous nous adaptons tant bien que mal aux nouvelles exigences du numériques,  encore plus qu’auparavant nous sommes engagés vers la fidélisation de nos auditeurs c’est pourquoi nous leur avons dédiés cette journée pour qu’ils comprennent que où qu’ils soient nous sommes avec eux » a déclaré le DG de Radio Gabon.

Le Ministre d’Etat, Ministre de la communication Guy Bertrand Mapangou était de la partie.

En prenant la parole, le ministre d’Etat de la Communication s’est voulu pédagogue en invitant les agents de Radio Gabon à être plus que professionnels dans l’exercice de leur fonction. « Quand vous êtes devant un micro, pensez aux nombreux auditeurs qui vous écoutent ; les auditeurs rassemblent toutes les sphères de l’intelligentsia ; il est important d’être professionnel en sachant mettre le mot juste ; faite le mieux et le plus pour nos oreilles » a souligné Guy Bertrand  Mapangou qui n’a pas manqué de relever que la radio a pour corollaire le lien social, la citoyenneté, le dialogue interculturel et l’éducation des masses.

Il est donc important pour ces hommes et femmes de s’arrimer à l’évolution du temps. Notons toutefois que depuis un certain temps Radio Gabon connait une embellie dans sa grille de programme et la création d’une facebook participe justement à cette nouvelle exigence médiatique. Happy anniversery RB.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here