Première réponse de la conférence de presse du ministre de la santé et de la présidente du comité de scientifique Copil Gabon : En vos qualités de scientifique, la rigueur en la matière doit demeurer.

0
586
Geoffroy FOUMBOULA LIBEKA, le porte-parole du ''Copil Citoyen''

J’ai suivi avec un intérêt particulier votre communication de ce 09 novembre 2021 en rapport avec la riposte COVID-19 au Gabon. En dehors du fait qu’elle s’est illustrée par une forme de mépris envers les citoyens appelant à la non obligation vaccinale insidieuse dont la lutte a été qualifiée de virtuelle, plus plusieurs incohérences graves à mon sens à ce niveau de responsabilités ont été communiquées au public. *J’ai aussi compris que votre priorité est d’atteindre le taux vaccinal fixé par les partenaires internationaux qui à vacciner de force les gabonais.*

Je ne suis ni Dr, encore moins Pr, *mais le fait de savoir lire, écrire et réfléchir me suffisent pour mettre en évidence ces cohérences, tellement nombreuses que je ne puis les épuiser en une seule analyse.*

Je mettrais à profit cette conférence pour décortiquer et mettre en lumière les faussetés relevées pour lesquelles je ne demande qu’à être contredis sur la base de la même rigueur scientifique que je déploie pour mettre en évidence ces dernières. *Toutefois je puis admettre que je puis me tromper dans mon analyse, je réitère simplement la volonté d’être scientifiquement contredis.*

Pour justifier la vaccination obligatoire insidieuse, le ministre de la santé a déclaré ceci :  *«…Nous avons en moyenne 80 personnes hospitalisé par jour dans nos formations sanitaires qui étaient en réanimation…Ces personnes consomment pour la 3ième vague 10 bouteilles d’oxygène par jour…la bouteille d’oxygène est à 45.000 FCFA, donc une personne qui consomme par jour 450.000 FCFA d’oxygène, multiplié par 14 jours et par 80 lits…ce sont donc des dépenses importantes…».*

A l’écoute de 80 personnes sous oxygène en moyenne par jour, je me suis rendu sur votre page *_INFO COVID 19 Gabon pour compiler vos données sur les 4 dernières semaines, lesquelles données sont compilées dans le présent tableau._* Il ressort de ces données à moins de prouver le contraire que le nombre de *80 personnes sous oxygène en moyenne par jour est plus de 3 fois supérieure à la moyenne normale qui est de 24 réanimations.* L’incidence est tellement grave qu’on ne peut se permettre de parler d’erreur surtout quand on sait que les données que vous communiquez sont approuvées par les éminents Dr et Pr que vous êtes.

*Si le nombre de réanimations annoncé est plus de 3 fois supérieure à la réalité, la conséquence est que les dépenses en oxygène commentées par le Ministre de la Santé sous le regard scientifique de la Présidente du Comité Scientifique sont 3 fois supérieurement fausses par rapport à la réalité.*

Dans le cadre du contrôle citoyen de l’action publique, votre conférence de presse que je vous invite à réécouter sera scrutée en profondeur pour démontrer l’ampleur des incohérences véhiculées par les experts que vous êtes.

*_Autant de raisons qui motivent notre demande à vous inviter à publier les rapports financiers de la gestion de cette crise.*

La science n’est pas la poésie, la science est exacte. *On peut bercer la majeure partie de la Nation, mais on ne peut pas bercer toute la nation.Occasion pour moi de dire STOP A LA MANIPULATION DES CHIFFRES PAR LE COPIL.*

Geoffroy FOUMBOULA LIBEKA MAKOSSO, Ambassadeur Leadership et Engagement Jeunesse du Gabon.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here