Parlons de la chose publique

0
209
Le Président du CTRI, Oligui Nguema

Loin de la politique politicienne, une bonne nouvelle n’arrive jamais seule. L’arrivée de la liberté que les forces de défense et de sécurité nous ont donnée, sous la conduite du général de brigade Brice Clotaire Oligui Nguema, nous a offert une opportunité inespérée, celle d’écrire une nouvelle page de l’évaluation des politiques publiques au Gabon.

En effet, puisque la période de transition est consacrée à l’état des lieux, au diagnostic, puis à la prospective, à l’innovation et à l’invention, notre organisation, la société gabonaise de l’évaluation des politiques publiques (SOGEVAL) va ouvrir  dès le mois de janvier 2024, le second chapitre de son histoire intitulé ” Parlons de la chose publique” en abrégé ( *PCP* ).

Avant que les détails de ce nouveau programme ne vous soient communiqués lors de l’assemblée générale de SOGEVAL prévue se tenir le 13 novembre prochain, faisons connaissance avec “La chose publique”.

Également connue sous le nom de “res publica” en latin, la chose publique se réfère aux affaires publiques ou aux affaires de l’État. Cela englobe tout ce qui concerne la gouvernance et la gestion de la société, y compris les politiques publiques, la législation, l’administration publique, la justice et les décisions prises au nom du bien commun. La chose publique est donc l’ensemble des intérêts et des responsabilités qui incombent à l’État pour le bien-être de la collectivité et l’exercice de l’autorité publique.

Ainsi comprise, conçue comme un programme télé, SOGEVAL entend inaugurer dès janvier 2024, une émission télé en donnant la parole à toutes les parties prenantes de la chose publique à travers son émission *PARLONS DE LA CHOSE PUBLIQUE PCP*.

PETIT-LAMBERT OVONO
ÉVALUATEUR CERTIFIÉ DES POLITIQUES PUBLIQUES
PRÉSIDENT DE SOGEVAL

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here