Mise sur bon de caisse : l’opération ne concerne que les agents en poste dans l’Estuaire.

0
1899
Le ministre de la fonction publique Ali Akbar Onanga.

Le ministre de la fonction publique Ali Akbar Onanga a annoncé ce jeudi au cours d’une conférence de presse  tenue à son cabinet que l’opération de mise sur bon de caisse ne concernera que les 50.000 agents publics exerçant dans la province de l’Estuaire pour ce mois de juillet.

Il a par ailleurs précisé que l’ensemble des mesures sont en cohérence avec l’ambition de modernisation de la fonction publique gabonaise, dont l’urgence est de maîtriser et optimiser la masse salariale.

Cet exercice pédagogique entre le patron de l’administration et la presse a toutefois donné l’occasion à celui-ci d’éclairer  l’opinion sur les ondes d’ombres qui soulèvent beaucoup de débats dans les bureaux et autres.

Il s’agit notamment de la catégorie d’agents concernés  par la décision de mise sur bon de caisse,  le processus de distribution et de comment se fera le paiement ? Au trésor ou dans les banques?

Sur toutes ces interrogations le patron de la fonction publique  a voulu être clair  pour ce mois de juillet «  la mesure ne concerne pas les agents de force de défense et de sécurité, les personnels du corps autonome de la sécurité pénitentiaire, les agents publics régulièrement désignés en stage à l’étranger, les diplomates et ceux travaillant à l’intérieur du pays, mais uniquement   les fonctionnaires et la main- d’oeuvre non permanente  de la province de l’Estuaire » a-t-il fait savoir.

Dans le même élan,  il insiste sur le fait que cette opération de distribution de bon de caisse  qui se déroulera du17 au 24 du mois en cours  dans les sites qui feront l’objet d’une communication ultérieur n’est pas une mesure de privation de solde. Pour ce faire chaque agent public touché par la mesure devra se rendre dans les  sites qui seront déployés par le  ministère muni d’une  pièce d’identité nationale, et de la présence au poste  spécial  et  devra ensuite se présenter auprès des représentants,  soit du trésor ou de sa banque,  en fonction du  mode paiement habituel  une fois  présent sur les sites pour être payé.

En effet, pour le gouvernement la série des mesures prises le 21 juin a pour objectifs de maitriser les effectifs et un assainissement dès finances,  en soulignant que l’un des principaux objectifs  est  d’emmener la masse salariale qui était en 2008 à près de 710 milliards à 400 milliards par un des 2019, avec une population de la fonction publique estimée aujourd’hui à 105.851 agents. Pour une pour une population gabonaise d’un plus de 1 800.000 habitants, ce qui indique une ration de 55 agents publics pour 1000 habitants.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here