Minvoul: Le lycée François Assogho Eyeme secoué par une mystérieuse épidémie énigmatique.

0
361
Une vue du lycée Assogho Eyeme de Minvoul

Les faits remontent à hier le 24 novembre , une trentaine d’élèves exclusivement des filles apprenants du Lycée François Assogho Eyeme  de Minvoul dans le Haut – Ntem ont subitement été  victimes de malaises simultanément évoquant des étouffements. Les responsables de l’établissement ont dû interrompre les cours prématurément vers les 11 heures. Les victimes ont été acheminées le plus tôt possible vers le centre hospitalier de la ville pour des soins appropriés. A l’heure actuelle aucune explication plausible n’a été fournie par les éléments de la gendarmerie.

 Bien évidement la population minvouloise inquiète s’interroge sur l’origine de cette maladie subite aux allures étranges. Mysticisme, empoisonnement ou pollution, nul ne peut à l’heure actuelle donner les raisons cette épidémie. L’on se souviendra qu’à Libreville la capitale gabonaise il y a quelques années des scènes similaires avaient semé la panique dans de nombreux établissements secondaires. Nul n’avait pu expliquer l’origine du phénomène.

Qu’à cela ne tienne , de nombreux puristes avancent déjà la thèse d’une pratique ésotérique Minvoul comme beaucoup l’affirment étant réputée pour sa propension et son potentiel mystique. Dans tous les cas les investigations des autorités compétentes et de la gendarmerie pourront nous en dire mais l’heure les kongossa vont dans tous les sens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here