Michaël ADANDE : Le délinquant financier des temps modernes.

0
1549
Ikapi, en blanc, au cours d'une Assemblée Générale.

C’est l’une des révélations faites ce lundi 28 mai, au cours de l’assemblée générale du Syndicat National des postiers par le  porte-parole du Synaposte Jacques Ikapi. Dans sa déclaration J. Ikapi et ses camarades s’insurgent contre les méthodes tsarines de l’américain Mike, qui tout compte fait  n’appliquerait nullement les recommandations du chef de l’Etat, mais se contenterait de nourrir sa milice et de virer tout indélicat qui oserait se mettre sur son chemin.

Le porte-parole affirme ce qui suit:” le PDG de la Poste, le soit disant grand banquier, sauveur de POSTBANK et redresseur de la Poste S.A confond à son niveau de management déficit et besoins en financements, le PDG a confisqué les salaires mensuels des postiers, participé à accroître le déficit de la banque au lieu de la sauver, conduisant ainsi POSTBANK au bloc opératoire de la liquidation, ADANDE recrée des bureaux de la  poste existant depuis Souah Thomas et Zéphirin Rayita, il a payé une voiture de fonction à plus de 80 millions autant de griefs et de malversations, qui si nous étions dans un pays organisé, le conduirait en prison”. Dans tous les cas, les dés sont jetés et ADANDE doit rendre des comptes aux postiers et faire ses bagages. Ce lundi  encore de nombreux fonctionnaires n’ont pas pu percevoir leur argent, parce qu’il n’y avait pas de connexion, c’est ce qu’ont affirmé les responsables des guichets.

Dans les couloirs de la POSTE, certaines indiscrétions affirment que ADANDE POUTINE a confié la gestion de l’outil informatique aux tunisiens, ce qui provoquerait ces interruptions volontaires ou pas de la connexion. Le feuilleton ne fait que commencer, et les postiers promettent le feu Donald Adandé, alias Douglas Mike.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here